Sénégal : 38 morts et 87 blessés après une collision entre deux bus, trois jours de deuil national décrétés

Publié le 8 janvier 2023 à 13h17, mis à jour le 8 janvier 2023 à 13h50

Source : Sujet TF1 Info

Dans la nuit de samedi à dimanche au Sénégal, une collision entre deux bus a fait 38 victimes et 87 blessés.
Il s'agit de l'accident le plus meurtrier de ces dernières années pour ce pays d'Afrique de l'Ouest.
Le président Macky Sall a décrété un deuil national de trois jours.

38 personnes ont été tuées et 87 blessées lors d'une collision entre deux bus, ont indiqué ce dimanche les pompiers. L'accident a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche, à 03h15 locales (01h15 heure française), près de la ville de Kaffrine, à environ 250 km au sud-est de la capitale Dakar, selon un communiqué de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers. Il s'agit de l'accident le plus meurtrier de ces dernières années au Sénégal.

Mauvais entretien des véhicules et des infrastructures routières

Les victimes ont été transportées à l'hôpital de Kaffrine, les carcasses des bus dégagées et la voie de nouveau ouverte à la circulation, selon les pompiers. Le gouverneur et le préfet s'étaient rendus sur les lieux.

Les accidents de bus sont fréquents en Afrique, en raison du mauvais entretien des véhicules, de routes en mauvais état mais aussi d'erreurs de conduite. En effet, de nombreux automobilistes détiennent des permis achetés auprès d'inspecteurs corrompus, sans avoir jamais fréquenté d'auto-école. 

Sur le continent africains, ce type d'accident se multiplie. La semaine dernière, au moins quatorze personnes ont été tuées en Côte d'Ivoire et 73 blessées dans une collision entre deux autocars à Yamoussoukro (centre) et 18 personnes sont mortes dans une collision entre deux véhicules dans le nord du Nigeria.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info