VIDÉO - Sydney : des milliers d'habitants appelés à évacuer face à la menace des inondations

Léa Prati, avec AFP
Publié le 3 juillet 2022 à 9h39, mis à jour le 3 juillet 2022 à 14h28
JT Perso

Source : JT 13h WE

Les autorités australiennes appellent les habitants de Sydney à évacuer leurs foyers.
D'importantes inondations sont prévues à cause des pluies torrentielles.
Avec le changement climatique, l'Australie est en proie aux sécheresses et aux inondations répétées.

Ce dimanche 3 juillet, des milliers d'habitants de Sydney ont été appelés par les autorités à évacuer leurs foyers, devant la menace des inondations à la périphérie de la plus grande métropole d'Australie, en proie à des pluies torrentielles.

Les routes ont été bloquées et au moins 18 ordres d'évacuation sont en vigueur dans l'ouest de la ville, une zone touchée par de graves inondations en mars. "Il s'agit d'une situation d'urgence menaçant des vies", a alerté Stephanie Cooke, ministre des Services d'urgence de l'État de Nouvelle-Galles du Sud, dont Sydney est la capitale. 

L'Australie est particulièrement éprouvée par le changement climatique, régulièrement frappée par des sécheresses, des feux de forêt dévastateurs, sans compter des inondations répétées et de plus en plus intenses. Face aux nouvelles intempéries attendues dans les jours à venir, le Ministre a décrit une "situation qui évolue rapidement" et a prévenu que les gens devaient être "prêts à évacuer" les lieux instamment.

Le barrage de Warragamba a commencé à déborder aux premières heures, ce dimanche matin. Les autorités se préparent à ce que ce barrage ainsi que la rivière Hawkesbury-Nepean débordent et que des averses torrentielles déclenchent des inondations soudaines généralisées dans tout l'État. À Camden, une banlieue au sud-ouest de Sydney abritant plus de 100.000 personnes, des magasins et une station-essence étaient déjà inondés. 

De leurs côtés, les météorologues mettent en garde contre des précipitations totales sur six heures comprises entre 80 et 150 millimètres à Sydney et dans l'Illawarra dans les prochains jours. Étant donné que le déluge coïncide avec le premier week-end des vacances scolaires, les autorités exhortent les conducteurs à faire preuve d'une extrême prudence sur les routes. "Nous savons que les eaux de crue sont extrêmement dangereuses, en particulier pour les conducteurs. Si la route est inondée, faites demi-tour et trouvez un autre chemin", a déclaré Rogers, chargé des transports en Nouvelle-Galles du Sud.

Réchauffement climatique

Les services d'urgence ont secouru 29 personnes et ont été appelés plus de 1 400 fois au cours des dernières 24 heures. En mars dernier, les inondations causées par de fortes tempêtes ont dévasté l'ouest de Sydney et fait 20 morts.

Lire aussi

Avec le réchauffement de la planète, l'atmosphère contient plus de vapeur d'eau, augmentant les risques d'épisodes de fortes précipitations, selon les scientifiques. Ces pluies, associées à d'autres facteurs liés notamment à l'aménagement du territoire, favorisent les inondations.


Léa Prati, avec AFP

Tout
TF1 Info