VIDÉO - "Je suis resté seul en mer pendant longtemps" : un marin et son chien secourus après deux mois dans le Pacifique

par F.S.
Publié le 17 juillet 2023 à 12h45, mis à jour le 20 juillet 2023 à 10h20

Source : JT 13h Semaine

Après avoir été touché par une tempête, un marin et sa chienne ont dérivé pendant deux mois.
Seuls en plein océan Pacifique, ils ont survécu en mangeant du poisson cru et en buvant l'eau de pluie.
Ils ont été secourus mercredi par un thonier mexicain.

Son histoire est digne de celle de Robinson Crusoé. Ce dimanche 16 juillet, la presse australienne a relayé le récit incroyable de Tim Shaddock. Ce marin australien de 51 ans a dérivé pendant près de deux mois dans l'océan Pacifique, avec pour seule compagnie Bella, une chienne errante qu'il avait trouvée au Mexique et emmenée avec lui. Un périple qui a pris fin grâce au secours d'un navire de pêche mexicain qui croisait son chemin. Après son sauvetage et à son retour sur la terre ferme, au Mexique, mardi 18 juillet, Tim Shaddock s'est exprimé devant la presse. "J'ai lutté, vous savez. Ma santé se détériorait, j'avais très faim. Aujourd'hui, je suis tellement reconnaissant", a-t-il déclaré, heureux d'être en vie après avoir "perdu tout espoir"

Un régime de poisson cru et d'eau de pluie

À l'image de Tom Hanks dans le film Seul au monde, le marin est apparu amaigri, la barbe hirsute et les cheveux ébouriffés. Il faut dire que le voyage fut long pour lui et son acolyte de voyage, Bella. Partis en avril de la ville balnéaire de La Paz, au Mexique, ils prévoyaient de parcourir environ 6000 km à bord de leur catamaran. Objectif : jeter l'ancre en Polynésie française. Mais, quelques semaines à peine après leur départ, une mer agitée a endommagé l'embarcation au point qu'aucun équipement électronique ne fonctionnait. Avec les appels d'urgence hors service, les deux compagnons ont donc passé près de deux mois, à la dérive, seuls au monde. 

Un long périple auquel le marin a survécu avec les moyens du bord. Et ce que lui offrait la mer. Au micro de 9News, le quinquagénaire explique comment il a mangé du poisson cru et bu de l'eau de pluie. Une "combinaison de chance et de compétences", comme l'a résumé Mike Tipton, un expert en survie dans l’océan, dans la presse australienne. Au-delà de trouver des solutions pour se nourrir et s'hydrater, le marin né à Sydney a aussi rapidement cherché comment se protéger du soleil, omniprésent à cette période de l'année dans la région, avec les restes de son catamaran. Un réflexe qui lui a surement sauver la vie. "Il faut se protéger parce que la dernière chose que l'on souhaite, c'est de suer, et courir le risque de la déshydratation", a souligné l'expert. Si bien que selon son médecin, l'état de santé du marin est "stable". "Il se porte très bien", a-t-il assuré. 

Un calvaire qui a pris fin le 12 juillet dernier, lorsque l'hélicoptère qui assurait la surveillance d'un thonier mexicain a repéré le bateau à la dérive, souligne le Guardian. Visiblement éreinté, l'Australien est apparu en bonne santé à bord. "J'ai juste besoin de repos et de bonne nourriture, car j'ai été seul en mer pendant longtemps", a-t-il confié à 9News. Mardi, Tim Shaddock a déclaré qu'il rentrerait bientôt chez lui, en Australie, pour retrouver ses proches. Bella a quant à elle été adoptée par un membre de l'équipage du navire de pêche.


F.S.

Tout
TF1 Info