Trois marins disparus au large de Jersey après la collision entre un navire de pêche et un ferry

M.L avec AFP
Publié le 8 décembre 2022 à 20h40
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Les gardes-côtes de l'île de Jersey ont recherché toute la journée, aux côtés de sauveteurs français, l'équipage d'un navire de pêche qui aurait coulé au large de l'île britannique à l'aube, ce jeudi.
Trois marins sont portés disparus après l'entrée en collision de leur bateau de pêche avec un ferry.
Les recherches ont été suspendues pour la nuit.

Après une journée de recherches, trois marins manquent toujours à l'appel. Les opérations ont été lancées pour retrouver un équipage disparu dans le naufrage de son bateau jeudi matin après une collision avec un ferry au large de Jersey, près de sa côte ouest, selon la préfecture maritime de la Manche et de la Mer du Nord. D'après les gardes-côtes de l'île britannique, la collision s'est produite entre un ferry, le Commodore Goodwill, et un navire de pêche de Jersey, peu après 5h30 ce matin. Les recherches ont été suspendues pour la nuit. 

"Il y avait trois personnes à bord du navire de pêche : le capitaine et deux membres d'équipage", ont précisé les gardes-côtes dans l'un de leurs communiqués, au cours de la journée. Des "débris du bateau de pêche" ont été aperçus sur les eaux, mais "le navire est présumé avoir coulé par environ 40 m de fond, ce qui nécessite des moyens spécialisés en plongée", ont-ils informé. Un navire travaillant sur le chantier de ferme éolienne off-shore à Saint-Brieuc devait arriver sur place, accompagné de véhicules de commande à distance pour confirmer la localisation du navire, ont-ils ajouté.

Un submersible sans équipage déployé pendant la nuit

La préfecture maritime a confirmé vers 16h sur Twitter que des recherches sont "toujours en cours", avec l'arrivée sur les lieux d'un hélicoptère Dragon de la Sécurité civile et de deux appareils aériens de la Marine nationale. Des bateaux de la Royal National Lifeboat Institution, une institution caritative chargée de sauvetage en mer dans les eaux britanniques, ont également été dépêchés sur place. "De nombreux navires de pêche locaux ont également aidé dans les recherches, ainsi que des drones", ont ajouté les gardes-côtes de Jersey.

En début de soirée, les recherches n'avaient encore rien donné : ces derniers ont annoncé suspendre les opérations sur la côte ouest de l'île cette nuit, avant de "se regrouper demain avant l'aube pour examiner les résultats des recherches effectuées par le véhicule télécommandé", un submersible sans équipage, et "de décider de la marche à suivre". "La navigation commerciale a été déviée vers l'est autour de l'île pour éviter la zone de recherche", précisent-ils.

Lire aussi

Les sauveteurs appellent toute personne qui aurait retrouvé des débris sur les plages avoisinantes à noter les lieux où elle les a repérés et à joindre les garde-côtes au +44 1534 447705. De leur côté, les autorités de l'île de Jersey ont par ailleurs ouvert une ligne d'écoute, au +44 1534 866793, active "de 10h à 22h, 7 jours sur 7", ont-elles indiqué sur Twitter. 

Le ferry Goodwill a quant à lui regagné Elizabeth Harbour, le terminal de Saint-Hélier à Jersey. Dans un communiqué transmis au journal local britannique Jersey Evening Post, la compagnie Condor Ferries indique que "cinq passagers et 24 membres d’équipage" et le capitaine se trouvaient à bord de son navire de fret. Selon John Napton, son directeur général, c'est ce capitaine qui a donné l'alerte aux garde-côtes, et le ferry "a aidé à la recherche et au sauvetage". Sa compagnie maritime "se conformera pleinement à toute enquête sur l’incident", a-t-il assuré. 


M.L avec AFP

Tout
TF1 Info