Annexions, mobilisation... Poutine choisit l'escalade

Guerre en Ukraine : la Chine se refuse à condamner la Russie mais appelle à la désescalade

Léa LUCAS avec AFP
Publié le 28 février 2022 à 13h57
JT Perso

Source : TF1 Info

La Chine ne condamne pas la Russie, mais a appelé ce lundi à une désescalade en Ukraine.
Elle condamne par ailleurs les sanctions européennes, susceptibles d'envenimer la situation.
Pour l'heure, Xi Jinping n'envisage pas de rapatrier ses ressortissants.

La diplomatie chinoise se livre à un numéro d'équilibriste. Ce lundi, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Wang Wenbin, a pris soin de ne pas condamner la décision du président russe Vladimir Poutine de mettre en alerte ses forces nucléaires, mais il a aussi exhorté les belligérants à "rester calmes et à faire preuve de retenue afin d'éviter une nouvelle escalade". 

La Chine "soutient tous les efforts en vue d'une désescalade et d'une solution politique", a-t-il précisé, tandis que des critiques ont été émises à l'encontre des sanctions adoptées par les pays occidentaux contre l'économie russe, estimant qu'elles allaient créer de nouveaux problèmes. 

Quelques jours plus tôt, Pékin se refusait déjà à parler "d'invasion" russe et disait "comprendre" les demandes "raisonnables" en matière de sécurité, reprenant à son compte les griefs de Moscou contre l'Otan. Pékin a, à ce titre, refusé d'approuver vendredi dernier la résolution du Conseil de sécurité de l'ONU condamnant l'agression russe, mais n'a pas non plus voté contre, en se réfugiant dans l'abstention.

La Chine reporte l'évacuation de ses ressortissants

Si Pékin a ignoré les avertissements des services de renseignements occidentaux sur l'imminence d'une attaque russe, la mission diplomatique a changé de pied ce samedi. Elle a appelé ses citoyens à la plus grande discrétion, avant de finalement renoncer à les évacuer dimanche.

Lire aussi

Cette décision a été prise en dépit de la dégradation de la situation. "Les Ukrainiens sont dans une situation difficile et souffrent beaucoup", a déclaré ce dimanche l'ambassadeur Fan Xianrong dans une vidéo, dans laquelle il appelle "à ne pas se disputer avec les habitants". "Nous devons comprendre leurs sentiments et ne pas les provoquer", a-t-il ajouté.


Léa LUCAS avec AFP

Tout
TF1 Info