Un bâtiment de la marine thaïlandaise a chaviré dans le golfe de Thaïlande.
31 des 106 membres de l'équipage sont toujours recherchés par les secours.
Suite à une "forte marée", le système électrique du navire a été endommagé, et l'équipage a "perdu le contrôle", selon l'armée.

Un navire totalement penché sur un côté, à moitié englouti par les eaux. C'est l'image saisissante, partagée par la marine thaïlandaise, d'un chavirage d'un de ses bâtiments, dans la nuit de dimanche à lundi, dans lequel 31 personnes sont portées disparues. 

Le drame s'est produit dans le golfe de Thaïlande, au large de Bang Saphan (sud), a indiqué, ce lundi 19 décembre, un porte-parole de la marine royale. "Nous recherchons toujours 31" des 106 membres de l'équipage du HTMS Sukhothai, a déclaré l'amiral Pogkrong Montradpalin.

L'équipage a "perdu le contrôle"

À la suite de la "forte marée", le système électrique de la corvette de patrouille a été endommagé, au point de provoquer l'arrêt des machines assurant son fonctionnement, a-t-il expliqué. L'équipage a "perdu contrôle" du navire, qui a coulé peu après minuit (18 h à Paris), à environ 20 miles nautiques (37 km) des côtes, au niveau de Bang Saphan, dans la province de Prachuap Khiri Khan (sud).

Quelque 75 personnes de l'équipage ont été secourues par les deux hélicoptères militaires, les deux frégates et le navire amphibie dépêchés sur les lieux, selon un communiqué de la marine. La mission de sauvetage, qui a démarré à 7 heures du matin (1 h à Paris), se poursuit. Environ 11 personnes ont été hospitalisées à Bang Saphan.


S.M avec AFP

Tout
TF1 Info