Un séisme de magnitude 7,1 frappe le Mexique, au moins un mort

La rédaction de LCI
Publié le 8 septembre 2021 à 7h42, mis à jour le 8 septembre 2021 à 8h34
JT Perso

Source : TF1 Info

CATASTROPHE - Un séisme de magnitude 7,1 sur l'échelle de Richter s'est produit mardi soir dans le sud-est du Mexique, selon le Centre national de sismologie. Au moins un homme est mort, d'après un premier bilan.

La terre a tremblé dans la nuit de mardi 7 à mercredi 8 septembre à Acapulco, dans le sud-est du Mexique, a indiqué le Centre national de sismologie. La magnitude du séisme, qui s'est produit à 1h47, a été réévalué par le Centre, passant de 6,9 à 7,1 sur l'échelle de Richter. 

Un mort, pas de dégâts sérieux

Pour l'heure, les autorités ont fait état d'un mort et de quelques dégâts. L'épicentre du séisme a été enregistré à 11 km au sud-est d'Acapulco, dans l'État de Guerrero. "Un homme est mort parce qu'un poteau lui est tombé dessus dans la municipalité de Coyuca de Benítez", dans l'État de Guerrero, a déclaré à Milenio TV le gouverneur de la municipalité Héctor Astudillo. 

"Des pierres sont tombées des murs", a précisé le président mexicain Andrés Manuel Lopez Obrador, indiquant qu'aucun dégât n'était constaté dans les villes de Morelos (centre), d'Oaxaca (sud) ou encore de Pueblo. À Acapulco, la tour de contrôle a par exemple été endommagée, rapporte l'aviation sur Twitter. Des coupures de courant ont aussi été rapportées dans la ville peu de temps après la secousse.

Dans le centre de Mexico, le quartier de La Condesa a été évacué après le tremblement de terre mais aucun réel dommage n'a été observé dans la capitale, selon la maire Claudia Sheinbaum. La secousse a duré moins d'une minute et a été fortement ressentie dans toute la ville, selon plusieurs journalistes de l'AFP, tandis que les sirènes d'alerte au tremblement de terre ont retenti dans la plupart des rues et quartiers.

Lire aussi

Des secousses importantes ont été signalées dans plusieurs États du pays, notamment ceux de Michoacan (ouest), Morelos, Oaxaca et de Veracruz (centre-est), selon la presse mexicaine. Un centre américain, qui avait dans un premier temps averti d'un risque de tsunami dans l'océan Pacifique, a précisé plus tard qu'aucun raz de marée n'était à redouter.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info