Verif'

Une présentatrice de télévision israélienne photographiée une arme à la ceinture en plein tournage d'émission ?

Publié le 5 janvier 2024 à 18h27

Source : Sujet TF1 Info

La photo d'une femme armée d'un pistolet à la ceinture sur un plateau de télévision est relayée en ligne.
Il s'agirait selon les messages postés sur les réseaux sociaux d'une présentatrice israélienne.
Après vérification, il s'avère que ce cliché est authentique.

Au cours des derniers jours, une photo a circulé sur les réseaux sociaux, montrant une femme sur ce qui ressemble très fortement à un plateau de télévision. Si sa tenue de travail – veste grise et pantalon noir – n'a rien de surprenant, on constate toutefois qu'elle porte une arme à feu à la ceinture. La présence de ce pistolet est mise en avant par des internautes : ils expliquent que cette scène a été immortalisée en Israël, et que la porteuse du revolver n'est autre qu'une présentatrice.

Un pistolet est clairement visible à la ceinture de cette femme. Le décor évoque un plateau de télévision.
Un pistolet est clairement visible à la ceinture de cette femme. Le décor évoque un plateau de télévision. - Capture écran X

Un port d'arme pleinement assumé par l'intéressée

Des recherches d'images inversées permettent de constater que ce cliché a déjà largement circulé en ligne. Il a été relayé non seulement en Israël, mais également du côté du Royaume-Uni ou de la Grèce, ainsi que dans des pays arabes. Cette image aurait été capturée le 2 janvier sur le plateau de la chaîne israélienne 14. Sur X, le journaliste Eran Swissa la partage accompagnée de la légende suivante : "Ce que les téléspectateurs de la chaîne 14 n'ont pas hier dans les émissions : la présentatrice armée".

La journaliste en question se nomme Lital Shemesh. Elle assume tout à fait le port de son arme et n'a pas hésité à repartager à ses quelque 43.000 abonnés sur X le cliché la montrant une arme à la ceinture. "Ne plaisantez pas avec les femmes juives", lance-t-elle en commentaire. Sur son compte Facebook, elle a par ailleurs posté à la fin décembre une photo d'elle lors d'un entraînement sur un stand de tir. Le message de la présentatrice en légende était pour le moins explicite : "Allez vous armer."

Si le port d'une arme à feu sur un plateau de télévision peut surprendre d'un point de vue français, une telle scène n'est pas perçue de manière similaire en Israël. Les citoyens réservistes de l'armée sont en effet autorisés sous certaines conditions à se déplacer armés, ce qu'ils sont nombreux à faire depuis les attaques du 7 octobre. Fin novembre, les Vérificateurs avaient notamment interrogé une serveuse prise en photo avec un fusil en bandoulière en plein service, ce que l'intéressée assumait pleinement. À l'époque, un mois et demi après l'attaque du Hamas, le ministre de la Sécurité intérieure rapportait que les demandes de permis de port d'arme avaient connu un bond spectaculaire. En l'espace de 6 semaines, environ 236.000 avaient été comptabilisées, soit autant que pendant les 20 années précédentes.

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur X : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Thomas DESZPOT

Tout
TF1 Info