Le président ukrainien a prononcé un discours marquant devant le Parlement européen, jeudi 9 février.
Visiblement ému, il a été longuement acclamé par les eurodéputés.
Volodymyr Zelensky a également appelé les Européens à poursuivre leur soutien à l'Ukraine.

Le moment est qualifié "d'historique" par la présidente du Parlement européen Roberta Metsola. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a conclu sa mini-tournée européenne, ce jeudi 9 février, par un discours devant les députés à Bruxelles. Une intervention lors de laquelle il a été largement acclamé. Entamant son allocution par un "Slava Ukraini" ("Gloire à l'Ukraine"), il a semblé très ému lorsque les députés ont répliqué avec "Heroyam slava" ("Gloire aux héros"), la réponse automatique à cette phrase en ukrainien.

Lors de son discours, Volodymyr Zelensky a martelé que la défense du territoire ukrainien contre l'invasion russe était aussi la défense de l'Europe. "L'unité, c'est la condition de la liberté", a-t-il estimé avant d'ajouter que le Vieux Continent se défendait "contre la force la plus anti-européenne du monde moderne". 

"Nous nous défendons, nous vous défendons"

Axant son discours sur la solidarité, Volodymyr Zelensky a toutefois réitéré son appel à de nouvelles livraisons d'armes. "Nous vous demandons de continuer de nous aider, d'accroître votre aide", a-t-il lancé avant d'estimer que cette aide était "une question de vie, de mort et d'Europe". "Nous nous défendons, nous vous défendons (...) Je suis certain que l'agression russe va se casser les dents sur notre défense", a-t-il assuré, avant de saluer la décision de l'UE d'avoir ouvert la voie à une adhésion de l'Ukraine, six jours après le déclenchement de l'offensive russe.

"Nous avons une histoire commune, c'est celle de l'Europe, nous sommes européens", a affirmé Volodymyr Zelensky. "Nous voulons devenir membres de l'Union européenne, l'Ukraine souhaite participer à cet effort, l'Ukraine veut gagner son adhésion", a encore assuré le président avant de conclure : "Nous ne comptons pas que sur les paroles, nous agissons. Nous ne reculons pas devant l'ennemi, nous tenons bon. L'Europe restera avec nous, libre. Gloire à l'Ukraine".


A.B.

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info