De New York à Paris, en passant par Rio ou Sidney, la planète a commencé 2022 dans la joie. Le monde a renoué avec les festivités lors du réveillon du Nouvel An.

Que ça fait du bien de s'embrasser, de partager cette soirée presque comme si de rien n'était. De New York à Lyon, le monde entier veut respirer. Dans le 11ème arrondissement à Paris, ce n'est pas la foule des grands soirs, mais ces jeunes s'en contenteront largement. Ils ont fait la fête malgré la fermeture des bars et des restaurants à deux heures du matin.

Les marges de Montmartre sont également envahies comme l'avenue des Champs-Élysées. Le traditionnel feu d'artifice de la Tour Eiffel a été annulé, mais certains Parisiens dansent pour dire ciao à 2021. Deux heures plus tôt en Nouvelle-Zélande, puis à Sydney, ce décompte tant attendu. Les ciels s'embrasent tour à tour dans la démesure, comme souvent aux Émirats arabes unis où 36 feux d'artifice sont tirés à Dubaï. À Madrid, 7 000 personnes serrées mais heureuses sont réunies.

Même en travaux, Big Ben a repris du service. La plus célèbre cloche du monde a sonné de nouveau à minuit, une parenthèse enchantée pour de nombreux Britanniques. Plus d'une tonne de confettis est lancée en plein cœur de Times Square. New York restera toujours elle-même un soir de 31 décembre même avec une jauge réduite à 25%. Enfin, l'image la plus impressionnante était au Brésil.

TF1 | Reportage Y. Hovine, I. Bornacin, G. Aguerre


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info