Aéroport de Kaboul : l’ultime espoir de quitter l'Afghanistan

Publié le 22 août 2021 à 20h00, mis à jour le 22 août 2021 à 20h48

Source : JT 20h WE

Les tensions restent toujours très vives autour de l'aéroport de Kaboul qui représente une sorte de porte de l’espoir pour les Afghans. L’une de nos équipes a pu rejoindre cette la capitale afghane cet après-midi. Elle nous livre son premier témoignage.

“Quand on atterrit sur l’aéroport de Kaboul, ce qui saute aux yeux, c’est l'activité intense sur le tarmac. Ça n’arrête pas. C’est un balai incessant d’avions militaires américains et d’hélicoptères qui décollent et qui atterrissent sans interruption. Et tout autour, on voit des groupes d’Afghans, des dizaines et des dizaines de familles avec des enfants, avec des bébés, qui avancent les uns derrière les autres, encadrés par des soldats des forces spéciales américaines et qui se dirigent vers ces avions.

Et vous savez que ces avions, ils représentent tout pour eux. C’est l’ultime espoir de quitter ce pays. C’est ce qu’ils nous disent en tout cas. Les Afghans avec qui nous avons pu parler un peu plus longuement sur le tarmac nous disent tous la même chose, que la vie n'est plus possible, ici.

Bien sûr, on ressent beaucoup d’émotions sur ce tarmac et des regards si poignants. En même temps, à un certain moment, on entend aussi des tirs de sommation à l’extérieur de l’aéroport. Parce qu’à toutes les portes d’entrée de l’aéroport, c’est la confusion et la tension qui règnent. Il y a encore des centaines et des centaines d’Afghans qui continuent à se grouper jour et nuit. Ils attendent leur tour, eux aussi, pour partir”, nous rapporte Liseron Boudoul, envoyée spéciale à Kaboul (Afghanistan).


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info