Vendredi, trois touristes espagnols et trois ressortissants afghans ont été tués alors qu'ils déambulaient dans le bazar de Bamiyan, la première destination touristique d'Afghanistan.
Dans un communiqué, le groupe terroriste Daech a revendiqué ces meurtres.

Daech a revendiqué ce dimanche une attaque meurtrière en Afghanistan dans laquelle ont péri vendredi trois touristes espagnols et trois ressortissants afghans. Dans un communiqué diffusé sur ses chaînes Telegram, le groupe djihadiste 

affirme que "des combattants ont tiré à la mitrailleuse sur des touristes chrétiens et leurs compagnons chiites" à Bamiyan, ville montagneuse du centre de l'Afghanistan.  

Les victimes ont été la cible de coups de feu vendredi en fin de journée dans le bazar de cette ville touristique à quelque 180 km de Kaboul. L'attaque a visé "un car de touristes ressortissants de pays de la coalition", a affirmé le groupe djihadiste, en référence à la coalition internationale menée par les Américains pour défaire Daech en Irak et en Syrie. Cette action "est conforme aux directives des dirigeants" de Daech "de cibler les ressortissants des pays de la coalition où qu'ils se trouvent", a ajouté le groupe.

Cette attaque meurtrière est apparemment la première contre des touristes étrangers depuis le retour au pouvoir des talibans en août 2021 en Afghanistan, où rares sont les représentations diplomatiques étrangères.  


AL avec l'AFP

Tout
TF1 Info