Alexeï Navalny, l'homme qui défie Vladimir Poutine

Publié le 3 février 2021 à 20h23, mis à jour le 4 février 2021 à 0h50

Source : JT 20h Semaine

Le principal opposant à Vladimir Poutine, Alexeï Navalny, a été condamné mardi à trois ans et six mois de prison par un tribunal de Moscou. Depuis des années, il dénonce la corruption au sommet de l'État russe.

Depuis ses débuts en politique, c'est la condamnation la plus sévère pour Alexeï Navalny, une peine de prison de trois ans et six mois. L'opposant numéro 1 au président russe a adressé un énième pied-de-nez. "Vladimir Poutine entrera dans l'histoire comme l'empoisonneur de slips !" a-t-il dit. L'impertinence, la provocation, c'est sa marque de fabrique. Le 17 janvier, il rentre en Russie devant les caméras du monde entier, comme ressuscité après une convalescence en Allemagne suite à son empoisonnement qu'il attribue au Kremlin.

Cette peine de prison est le symbole d'une nervosité extrême. Alexeï Navalny est devenu l'ennemi de Vladimir Poutine. Le président russe a même dû réagir il y a deux semaines après avoir été accusé de s'être fait bâtir un somptueux palais dans une enquête vidéo diffusée par son adversaire. Chose que le président russe nie.

Pour le spécialiste de la Russie, Michel Eltchaninoff, "Alexeï Navalny montre la réalité du pouvoir du Kremlin qui est quand même une corruption à grande échelle". Et c'est pour ça que la réaction de Vladimir Poutine est très forte. Une réaction forte aussi, cet opposant bénéficie d'un soutien populaire. Avec sa femme Ioulia Navalnaia, ils galvanisent les foules de Vladivostok à Moscou. C'est un mouvement d'une ampleur inédite. Et la répression policière ne parvient pas à le faire taire. Ce dimanche, près de six mille Russes ont été arrêtés.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info