Assaut du Capitole : Donald Trump au centre du "complot"

Assaut du Capitole : Donald Trump accusé de tentative de coup d’État

Publié le 10 juin 2022 à 20h15, mis à jour le 10 juin 2022 à 23h53
JT Perso

Source : JT 20h WE

Aux États-Unis, Donald Trump a-t-il attisé, voire provoqué la violence des émeutiers du Capitole ?
La commission d’enquête de la Chambre des représentants a dévoilé ses premières conclusions.
Elle n’hésite pas à parler de tentative de coup d’État.

De nombreux Américains se sont rassemblés comme pour un match de baseball ou de basket. La commission a bien fait les choses. Ses premières auditions publiques étaient programmées en prime time pendant deux heures sur presque toutes les chaînes, et promettaient des révélations. Ces Américains ont d’abord découvert ces images inédites. On y voit une foule déterminée, armée, infiltrée de groupuscule d’extrême droite frapper les policiers et pénétrer violemment le Congrès.

La commission bipartisane, composée de sept démocrates et deux républicains, enquête depuis un an. Elle a réalisé plus de 1 000 entretiens, épluché 14 000 documents pour établir la vérité, surtout les responsabilités dans l’attaque du Capitole, ce 6 janvier 2021. Ce jour où la démocratie américaine a vacillé. L’ombre de Donald Trump plane sur la soirée.

Pour la commission, il n’y a pas de doute. En répétant à tort que l’élection lui a été volée, Donald Trump est à l'origine de ce qui est qualifié de “coup d’État avorté”. Sur la vidéo, les insurgés lisent les Tweets de l’ancien président pour contester l’élection, avant de prendre d’assaut le Capitole. La soirée a aussi apporté son lot d’émotions quand une policière, grièvement blessée lors de l’invasion, raconta ce qu’elle a vécu comme une zone de guerre.

T F1 | Reportage A. Monnier, H. Ecarnot


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info