Attaques de l'Iran contre Israël : "Macron a raison d'appeler à la retenue", affirme le député RN Jean-Philippe Tanguy

par M.G
Publié le 15 avril 2024 à 10h24, mis à jour le 15 avril 2024 à 14h29

Source : Bonjour !

Invité de "Bonjour ! La Matinale TF1", Jean-Philippe Tanguy a appelé à l'apaisement dans la région après les attaques de l'Iran contre Israël, faisant elles-mêmes suite au bombardement d'infrastructures diplomatiques.
Le député du RN a toutefois déploré que "la Nupes ne perde pas une occasion de semer la division et de créer des divisions".

La France a procédé à "des interceptions" de missiles et drones iraniens visant Israël dans la nuit de samedi à dimanche, a annoncé lundi Emmanuel Macron, qui appelle à "tout faire pour éviter l'embrasement" au Moyen-Orient. Le président français "a raison d'appeler à la retenue", estime Jean-Philippe Tanguy, invité de "Bonjour ! La Matinale de TF1". "Mais je me félicite quand même que la France ait participé à la sécurisation d'Israël et visiblement à l'interception de toutes les armes envoyées par l'Iran", ajoute-t-il. "Israël est une démocratie et rappelons la nature du régime iranien, qui est une autocratie qui martyrise son propre peuple. Il ne faut pas mettre à égalité, comme le fait la Nupes, Israël et l'Iran", martèle le député du RN. 

Jean-Philippe Tanguy tacle la Nupes

En parallèle, l'élu de la Somme se désole que "la Nupes ne perde pas une occasion de semer la division et de créer des divisions en notre sein alors que l'on parle de la sécurité d'une démocratie et de nos soldats". "C'est la ligne générale de Marine Le Pen et de Jordan Bardella : les Affaires étrangères, l'Armée, la Défense devraient être des sujets d'unité nationale, de consensus", déplore-t-il. "Malheureusement, la Nupes, et il n'y a pas si longtemps Emmanuel Macron, utilisent ces sujets pour nous diviser au lieu de nous rassembler", pointe-t-il encore, en évoquant l'exemple des prises de parole du chef de l'État lors desquelles il a "appelé à déployer des soldats français sur le sol ukrainien"

Enfin, dans un contexte international tendu et à quelques mois des Jeux Olympiques, Jean-Philippe Tanguy appelle à encore renforcer les dispositifs de sécurité dans l'Hexagone. "L'Iran est une autocratie qui utilise un certain nombre de mouvements terroristes pour frapper. Il faut se protéger", estime-t-il. 

Pour rappel, l'Iran a lancé samedi 13 avril une vaste attaque de drones et missiles contre l'Israël, une première historique. Cette opération a été montée pour "punir" l’État hébreu après une frappe meurtrière le 1ᵉʳ avril sur son consulat à Damas (Syrie), qu’il lui impute, a annoncé Téhéran. "Elle répondait à l’agression du régime sioniste contre nos locaux diplomatiques à Damas. L’affaire peut être considérée comme close", a précisé la mission iranienne à l’ONU. 


M.G

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info