11-Septembre : 20 ans après

"Toutes les façades se sont écroulées devant nos yeux" : le 11-Septembre raconté par des Français de New York

LT
Publié le 10 septembre 2021 à 13h09, mis à jour le 10 septembre 2021 à 16h40
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

TÉMOIGNAGES – Ces Français ont vécu l’horreur lors des attentats du World Trade Center. Ils racontent depuis New-York, où aura lieu une commémoration ce samedi 11 septembre.

"Le bâtiment a oscillé très longuement, toutes les façades se sont écroulées devant nos yeux". 20 ans après les attentats à New York, les souvenirs sont toujours aussi clairs et choquants. Bruno Dellinger venait d’arriver dans les locaux de son entreprise au World Trade Center. A 8 h 46, un avion heurte la tour numéro 1 dans laquelle il travaille. 

"Mes bureaux se trouvaient au 47ᵉ étage donc à peu près au milieu de la tour et l’impact est arrivé sur la façade nord où étaient mes bureaux, une vingtaine d’étage au-dessus", raconte-t-il ému. Aujourd’hui, il est arrivé de France pour se recueillir sur le Mémorial inauguré il y a dix ans à la place des tours détruites. À l’époque, il s’en sort avec quelques blessures légères mais le traumatisme est encore bien présent. 

"Ce que je souhaite transmettre à mes enfants, en leur demandant de m’accompagner et en venant 20 ans plus tard, c’est pour toute une génération de transmettre des valeurs qui m’ont permis de survivre, qui m’ont permis de revivre", assure-t-il. 

"La ville était silencieuse, ça faisait très état de siège"

Evelyne Estey, quant à elle, travaillait dans l’une des tours en face du World Trade Center qu’elle a quitté en catastrophe. Cette Française, qui vit à New-York depuis 38 ans se souvient tout aussi bien des jours d’après. "La ville était silencieuse. Il n’y avait personne sauf des tanks. Ça faisait vraiment très état de siège et c’était d’un calme complètement inhabituel. Je n’avais jamais vécu ça à New-York. Lorsque sont sorties les petites affichettes avec les photos des disparus, c’est là qu’on a réalisé l’ampleur et la réalité de cette catastrophe. Et il y en avait partout", témoigne-t-elle dans le reportage de TF1 en tête de cet article. 

Lire aussi

Ce samedi 11 septembre, les États-Unis commémoreront les 20 ans de l’attaque qui a fait près de 3000 victimes de 90 nationalités différentes. Six ressortissants français ont perdu la vie dans ces attaques et sept ont été blessés. Bruno et Evelyne seront présents pour honorer leur mémoire. 


LT

Tout
TF1 Info