Le WE

Au cœur d'un village repris par les Ukrainiens

Publié le 26 mars 2022 à 20h11
JT Perso

Source : JT 20h WE

En Ukraine, la contre-offensive de l’armée ukrainienne commence à montrer certains résultats sur le terrain. Au nord de Mykolaïv, les soldats viennent tout juste de reprendre une ville russe. Nos envoyés spéciaux sur place ont pu y pénétrer à leurs côtés.

Après des jours de combats intenses, c’est la première fois que nous pouvons emprunter cette route de la région de Mykolaïv, accompagné par la Défense territoriale. Il faut rouler doucement, les mines anti-chars sont encore là. Nous arrivons dans le village de Pisky, libéré par l’armée ukrainienne la semaine dernière, et encore marqué par le combat.

Pendant onze jours, les 800 habitants, comme Nina, ont vécu sous occupation russe. Certains habitants assurent avoir été battus, comme Anatoly, le chef du village. Sa maison et celle de sa mère sont en partie détruites. C’est dans l’école du village que les soldats russes avaient pris leur quartier.

Le problème avec les Russes, nous disent les combattants ukrainiens, lorsqu’ils sont repoussés, ils se vengent avec des frappes aériennes. À Batchanka, situé sur la route libérée qui mène à Mykolaïv, un avion russe a largué des bombes équipées de parachutes. L’un d’entre eux est resté accroché à cet arbre. Cette bombe permet des frappes très précises. Ici, toutes ont atterri dans une zone résidentielle.

Avant que nous partions, la Défense territoriale ukrainienne tenait à nous montrer son trophée, dit-elle, un véhicule lance-roquettes détruit au milieu d’un champ. Le blindé n’y bougera pas. Il doit servir, nous disent ces hommes, à menacer l’ennemi. Comme une invitation faite aux Russes à ne plus jamais revenir.

T F1 | Reportage I. Bornacin, G. Aguerre, A. Pocry


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info