Annexions, mobilisation... Poutine choisit l'escalade

Avec les réfugiés sur la route : la peur des bombardements

Publié le 19 mars 2022 à 20h02
JT Perso

Source : JT 20h WE

Dans les zones bombardées, il est devenu très dangereux pour les civils de se déplacer en raison des frappes, mais aussi à cause de la fébrilité des deux camps. Impossible de conduire la nuit, le moindre kilomètre est devenu un pari.

En plein couvre-feu, une gare est plongée dans le noir pour éviter tout risque de bombardement. Elle fonctionne toujours avec une équipe réduite. Le personnel inspecte les voies avant le départ. Il y a quelques jours, une autre station juste à côté a été bombardée. Ce soir, il n'y a qu'une cinquantaine de passagers. Il n'y a pas de billets, compte tenu des circonstances, la liaison est gratuite. Les rideaux ont été fermés pour ne pas être repérés par les forces russes. À l'intérieur, nous retrouvons Maxime, quinze ans. Grâce à ce train, il va enfin pouvoir rejoindre ses parents. L'adolescent est un survivant de l'enfer de Marioupol.

Au total, il aura fallu douze heures de train pour rejoindre la capitale. Par la route, c'est beaucoup plus dangereux. La banlieue sud de Kiev est le seul axe encore praticable en voiture pour rejoindre la capitale. Les Russes sont à une dizaine de kilomètres. Chaque véhicule est inspecté et les autorités traquent des infiltrés russes. Igor conduit depuis 24 heures pour livrer des médicaments à des soldats ukrainiens. Il connaît les risques, mais il agit bénévolement. Jusqu'au centre-ville, il lui reste une vingtaine de check-points à parcourir.

Dans ce contexte, comment faire pour livrer de la nourriture notamment à Kiev ? C'est encore possible, mais c'est devenu de plus en plus compliqué. Ici, des centaines de personnes attendent de l'aide alimentaire. La Croix rouge est débordée. La solidarité est immense, mais la logistique précaire ralentit tout. La banque alimentaire mondiale évoque un système en train de s'écrouler en Ukraine.

T F1 | Reportage FX. Ménage, S. Iorgulescu


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info