VIDÉO - Carte : en Ukraine, les forces russes diminuées ?

Publié le 16 mai 2022 à 9h17, mis à jour le 16 mai 2022 à 13h16

Source : Le 9h/12h

L’armée russe est-elle repoussée par les Ukrainiens à Kharkiv ou a-t-elle choisi un repli stratégique pour se concentrer sur le Donbass ?
Les renseignements britanniques affirment que la Russie a perdu un tiers de sa force de combat terrestre.
On fait le point.

Selon la carte des zones occupées par les Russes, Moscou est en difficulté. Ils font face à des contre-offensives. S’il y a un mois, jour pour jour, seuls deux petits quartiers de Kharkiv (nord-est du pays) avaient été repris par les Ukrainiens, aujourd’hui, ces derniers parviennent à regagner du terrain autour de la ville.

Le transfert de forces russes vers le Donbass semble avoir contribué à la reprise par les Ukrainiens de la région au nord de la deuxième ville du pays. Le ministère ukrainien de la Défense s'est félicité lundi que ses forces aient pu "continuer à expulser les Russes" de cette région frontalière, publiant sur son compte Facebook une vidéo de soldats ukrainiens devant un poteau-frontière peint aux couleurs de l'Ukraine, jaune et bleu.

Piétinement russe

Au-delà du redéploiement russe vers le sud, selon les renseignements britanniques, si les Russes perdent du terrain, c’est d’abord parce qu’ils sont confrontés à des difficultés techniques. En effet, une partie de leur équipement a été détruite, à l’instar de leurs drones, qui sont pourtant très utiles pour faire du repérage.

Ce piétinement russe s’expliquerait également par le moral des troupes qui n’a jamais été aussi bas. À Zaporijia, par exemple, des soldats russes auraient tiré sur leurs propres véhicules pour éviter d’aller au front. Au vu des conditions actuelles, il est très peu probable que les Russes parviennent à avancer, voire à gagner des territoires de manière décisive ces prochaines semaines.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info