Guerre en Ukraine : pour les civils, la fuite ou le chaos

Ukraine : ces enfants qui vivent la guerre

Publié le 8 août 2022 à 8h24, mis à jour le 8 août 2022 à 11h26
JT Perso

Source : Les MATINS LCI

Tout le week-end, les combats se sont tenus dans le sud et dans l'ouest de l'Ukraine.
Dans le secteur de Mykolaïv, pas loin d'Odessa, des enfants s'improvisent gardiens de checkpoint sur les routes.

Ce matin-là sur la route menant à la ligne de front, le check point est un peu spécial. "Il a montré ses papiers. Il a donné le bon mot de passe aussi. C'est un des nôtres", affirme Jennia. Pour ces enfants, c'est devenu un jeu comme les autres. Mais il raconte une partie de leur histoire. Il y a quelques mois à ce même endroit, les Russes tenaient justement un check point. "On ne pouvait pas aller plus loin. Et si on n'avait pas nos papiers, ils tiraient", confie l'un d'eux.

Ces enfants retrouvent un peu de légèreté, celle dont sont dotés les enfants en temps normal. Mais les souvenirs sont difficiles à chasser. "Ils venaient, ils contrôlaient toutes les maisons pour voir s'il y avait des armes" ; "il y avait même des chars ici, sur cette route", expliquent-ils. A travers les mots, on ressent la crainte de revivre des sentiments de terreur. L'avenir est trop incertain, mais il y aune chose que cette guerre ne leur ai pas enlevé : l'espoir.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info