VIDÉO - Canicule exceptionnelle en Espagne : les agriculteurs confrontés à une crise historique

par La rédaction de TF1info Reportage : Julien Garrel et Heloïse Léveque
Publié le 27 avril 2023 à 10h28

Source : JT 20h Semaine

L'Espagne vit cette semaine une vague de chaleur exceptionnelle pour cette période de l'année, avec des pointes à 40 degrés en Andalousie (sud).
Le pays connaît une sécheresse prolongée aux conséquences catastrophiques pour l'agriculture.

Le plein été au mois d'avril : déjà frappée par une sécheresse catastrophique, l'Espagne connait cette semaine une vague de chaleur exceptionnelle, avec des pointes prévues à 40°C, signes supplémentaires de l'accélération du réchauffement climatique. Liée à l'arrivée d'une "masse d'air très chaud et sec d'origine africaine", elle va se traduire par des "températures exceptionnellement élevées pour cette période de l'année", a annoncé dans un communiqué l'agence météorologique espagnole (Aemet).

Le gouvernement espagnol a demandé mardi à la Commission européenne d'activer la "réserve de crise" de la Politique agricole commune (PAC) pour aider ses agriculteurs, frappés par une sécheresse historique qui menace une grande partie des récoltes. "Nous faisons face à une situation exceptionnelle" qui implique une "réaction rapide de la Commission européenne", a justifié le ministre espagnol de l'Agriculture, Luis Planas, devant la presse à l'issue du Conseil des ministres.

La "réserve de crise" de l'UE, destinée à répondre à d'éventuelles perturbations des marchés agricoles, est dotée de 450 millions d'euros. Parallèlement à cette demande, le gouvernement espagnol a annoncé mardi une série de coups de pouce fiscaux pour ses agriculteurs, dont une baisse de 25% de l'impôt sur le revenu, devant profiter à 800.000 professionnels.

Les agriculteurs espagnols sont touchés depuis plusieurs mois par une sécheresse prolongée, qui s'est aggravée cette semaine avec l'arrivée d'une vague de chaleur exceptionnellement précoce dans le pays. Selon l'agence météorologique, les températures pourraient frôler les 40°C dans le sud du pays jeudi et vendredi. Selon le ministère de la Transition écologique, les réservoirs du pays - qui stockent l'eau de pluie afin de pouvoir l'utiliser lors des mois plus secs - sont ainsi à seulement 50% de leur capacité, voire un quart dans certains territoires, comme la Catalogne (nord-est).

Dans cette région, confrontée à sa pire sécheresse depuis des décennies, les autorités ont fermé pour la première fois les valves du canal d'Urgell, qui permet d'irriguer 70.000 hectares de culture, afin de préserver le peu d'eau restant en prévision de l'été. Ce manque d'eau a poussé nombre d'agriculteurs à renoncer aux semis de printemps, notamment de céréales et d'oléagineux.

Selon l'ONU, près de 75% du territoire espagnol est aujourd'hui en voie de désertification en raison du réchauffement climatique. Cette situation met en péril le secteur agricole, pilier de l'économie espagnole, qui absorbe plus de 80% des ressources hydriques du pays.


La rédaction de TF1info Reportage : Julien Garrel et Heloïse Léveque

Tout
TF1 Info