VIDÉO - Chine : après une folle chevauchée, une Tesla cause un accident mortel

M.G
Publié le 14 novembre 2022 à 16h08, mis à jour le 14 novembre 2022 à 17h26
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Une voiture électrique Tesla Model Y a été impliquée dans un grave accident, le 5 novembre dernier, en Chine.
Le véhicule, dont la vitesse est apparemment devenue incontrôlable, a poursuivi sa course infernale pendant de longues secondes.
Deux personnes ont été tuées, trois autres blessées.

Des images glaçantes. Les caméras de vidéosurveillance de Chaozhou, dans la province chinoise du Guangdong, ont capté le 5 novembre dernier la course infernale d'une voiture. Le véhicule en question, une Tesla Model Y, a rapidement pris de la vitesse tout en se faufilant dans le trafic, après s'être brièvement arrêté sur le côté. Sur les vidéos devenues virales sur les réseaux sociaux, il semble apparemment incapable de s'arrêter ou de ralentir.

Après avoir perdu le contrôle de son bolide, le conducteur a évité de justesse plusieurs piétons et d'autres véhicules. Lancée à une vitesse effrénée, la Tesla a ensuite renversé plusieurs personnes, dont un motard, avant de frapper de plein fouet un petit véhicule de livraison. Dans la foulée, elle s'est écrasée contre un bâtiment. Cet accident a fait deux morts et trois blessés graves.

Tesla rejette tout dysfonctionnement

Selon un utilisateur vérifié de la plateforme chinoise Weibo, équivalent de Twitter, qui s'est présenté comme "un membre de la famille du conducteur", l'automobiliste aurait perdu le contrôle de son véhicule sur les 2,6 derniers kilomètres. Un problème technique aurait alors mis à mal ses tentatives de freinage, affirment les proches. 

De son côté, l'entreprise américaine a fermement rejeté tout dysfonctionnement. Les données récoltées par la firme n'ont aucunement démontré que la pédale de frein avait été actionnée avant l'accident, précise Tesla dans un communiqué relayé par Bloomberg. La "vidéo a montré que les feux de freinage étaient restés éteints" tout du long, ajoute le constructeur. Au contraire, met-il en avant, l'accélérateur aurait été fortement sollicité. Plusieurs experts avancent la thèse selon laquelle le conducteur aurait confondu les pédales de frein et d'accélérateur. 

Quoi qu'il en soit, l'entreprise d'Elon Musk a déclaré qu'elle "fournirait activement toute l'aide nécessaire" à l'enquête de la police locale. 

Lire aussi

Un accident similaire avait eu lieu en mai dernier, dans l'Ohio, aux États-Unis. Une Tesla avait alors percuté le Centre des Congrès de Colombus. Le conducteur avait mis cette collision sur le compte de freins endommagés. 


M.G

Tout
TF1 Info