Le WE

VIDÉO - Pour lutter contre la chaleur, Los Angeles peint ses rues en blanc

TF1 | Reportage J. Corbillon, A. Ponsard
Publié le 4 avril 2022 à 10h44
JT Perso

Source : JT 20h WE

Aux États-Unis, Los Angeles est située dans l'un des États américains les plus confrontés au dérèglement climatique.
Pour tenter d'atténuer les effets de ce fléau, la ville continue de changer le revêtement de ses routes.

Une canicule hivernale. C'est un paradoxe qui devient désormais une réalité pour les habitants de Los Angeles où la température a dépassé en février dernier les 32°C. Constituées d'asphalte, les rues sont bouillantes l'été. Et ce phénomène participe à l'étouffement de la ville.

Ce camion, que nous voyons dans la vidéo en tête de cet article, transporte un produit hautement technologique, une sorte de crème solaire pour la rue. "C'est un mélange d'acrylique, de sable et de peinture grise qui réduit d'un tiers l'absorption de la chaleur. Notre objectif d'ici à la fin de l'année est de repeindre 200 rues. Là, on est justement en train de faire la centième. Donc, on a fait la moitié du chemin", rassure un responsable.

Une solution qui a un coût

Un bitume classique absorbe 90% du rayon du soleil et peut atteindre 65°C en période de canicule. Mais celui-ci, une fois repeint, n'absorbe plus que 60% de la chaleur et donne des résultats impressionnants. Si la ville recouvrait 35% de ses rues avec ce produit, cela permettrait de faire baisser de 1°C la température de l'air dans Los Angeles.

Lire aussi

Mais le prix constitue un frein. Repeindre seulement 1 km au sol coûte 25 000 euros. Los Angeles a pour objectif de faire 400 rues d'ici les Jeux olympiques qu'elle accueillera en 2028. Pour cela, la mairie devra encore débourser plusieurs millions d'euros. Un combat coûteux contre la chaleur mené sur plusieurs fronts. Elle doit aussi planter 100 000 nouveaux arbres pour créer plus d'ombre que les emblématiques palmiers. Mais toutes ces initiatives relèvent d'une adaptation aux effets du changement climatique plus que d'une réelle lutte contre ce réchauffement.


TF1 | Reportage J. Corbillon, A. Ponsard

Tout
TF1 Info