Covid-19 : la propagation fulgurante du variant Omicron

Covid-19 : que font nos voisins européens face au variant Omicron ?

Léa Tintillier avec AFP
Publié le 21 décembre 2021 à 15h30
JT Perso

Source : TF1 Info

MESURES - Noël approche et la situation sanitaire devient de plus en plus difficile partout dans le monde. Si en France, le gouvernement n’a pas prévu de serrer la vis pour le réveillon, ce n’est pas le cas chez nos voisins. Petit tour d’Europe des restrictions.

À l’approche des fêtes de fin d’année, les restrictions se durcissent un peu plus chez nous et chez nos voisins européens. Comme en 2020, les réveillons vont se dérouler dans un contexte sanitaire difficile, marqué par le rebond de l’épidémie de Covid-19. De nombreux pays d’Europe sont exposés à un taux de contamination très élevé obligeant leurs dirigeants à prendre de nouvelles mesures restrictives.

Vers le pass vaccinal en France

Si la France a échappé (pour le moment) à de lourdes restrictions, elle se dirige vers un pass non plus sanitaire mais vaccinal. Celui-ci ne pourra être activé qu’avec un schéma vaccinal complet et non plus avec un simple test négatif. 

Le soir du Nouvel An, les mairies devront renoncer aux concerts et feux d’artifice et la consommation d’alcool sur la voie publique sera interdite afin de limiter la diffusion du variant Omicron. 

Les Pays-Bas se confinent

La décision la plus forte est bien évidemment celle prise aux Pays-Bas avec un reconfinement total de la population pour au minimum quatre semaines. Tous les magasins non essentiels, restaurants, bars, cinémas, musées et théâtres doivent donc fermer leurs portes au moins jusqu’au 14 janvier. Les écoles doivent quant à elles garder leurs portes closes jusqu’au 9 janvier. Les gens sont autorisés à recevoir chez eux deux personnes sauf pour Noël et quatre pour le Nouvel An. 

L’Allemagne durcit ses règles pour entrer sur le territoire

L’Allemagne a classé vendredi la France et le Danemark comme zones d’infections à "haut risque" et va donc imposer aux voyageurs non vaccinés en provenance de ces pays une période de quarantaine. Depuis ce dimanche 19 décembre, cette mesure s’applique également aux voyageurs venant de Norvège, du Liban et d’Andorre. L’Allemagne, déjà touchée par un important rebond des contaminations au coronavirus, doit se préparer à une nouvelle "vague massive" liée à la diffusion fulgurante du variant Omicron, a affirmé le ministre de la Santé Karl Lauterbach.

Irlande : couvre-feu pour les pubs et restaurants

Le Premier ministre irlandais Micheal Martin a annoncé l’instauration d’un couvre-feu à 20 h pour les pubs, bars et restaurants jusqu’à la fin janvier pour lutter contre la propagation du variant Omicron. 

La Grande-Bretagne en pleine réflexion au vu d’un pic de contaminations

Le Royaume-Uni a enregistré vendredi pour le troisième jour consécutif un nouveau record de contaminations au Covid-19, avec 93.045 cas recensés en 24 heures, selon les chiffres des autorités sanitaires. Par conséquent, il réfléchit à mettre en place de nouvelles restrictions d’ici Noël pour ses habitants. 

En Suisse, les mesures anti-Covid durcies

La Suisse durcit dès ce lundi ses mesures anti-Covid. Seules les personnes vaccinées ou guéries ont désormais accès à l’intérieur des restaurants, des établissements culturels et des installations de sport et de loisirs ainsi qu’aux événements en intérieur. 

Le Danemark ferme sa vie culturelle

Le Danemark va ordonner la fermeture des cinémas, des théâtres et des salles de concert pour tenter de freiner la flambée record de cas de Covid-19 accélérée par le nouveau variant. 

La Belgique conserve ses restrictions en vigueur depuis début décembre

En Belgique, les écoliers et élèves de maternelles sont en vacances avec une semaine d’avance par rapport à ce qui était prévu. Depuis deux semaines, les événements en intérieur sont limités à 200 personnes et le public doit être assis et porter le masque. Même règle pour les cinémas et les congrès. Les cafés et restaurants doivent fermer à 23 heures et les clients ne peuvent être au maximum que six à table. Le télétravail quatre jours par semaines reste en vigueur. 

Lire aussi

L’Italie songe à prendre de nouvelles mesures

Après le Conseil des ministres prévu le 23 décembre, le président du conseil pourrait décider de demander aux personnes vaccinées de présenter un test négatif pour se rendre dans des lieux très fréquentés tels que les stades ou les discothèques. Il pourrait en être de même pour les cinémas et les théâtres et le port du masque pourrait de nouveau être obligatoire. 


Léa Tintillier avec AFP

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info