Covid-19 : le défi de la vaccination

Covid en Europe : faut-il craindre 500 000 morts cet hiver ?

Publié le 5 novembre 2021 à 20h02, mis à jour le 5 novembre 2021 à 21h29
JT Perso

Source : JT 20h WE

L'essentiel

L'Europe est devenue l'épicentre de la nouvelle vague de Covid avec un chiffre alarmant avancé par l'OMS. Si rien n'est fait, l'Organisation Mondiale de la Santé prédit 500 000 morts cet hiver sur le vieux continent. Que penser de cette projection ?

L'Europe, nouveau centre de l'épidémie de coronavirus virus dans le monde. C'est ce qu'attestent les chiffres depuis quelques semaines. Les contaminations grimpent sur le vieux continent, bien plus vite qu'à l'échelle mondiale. Mais la situation est très disparate d'un pays à un autre.

L'Organisation Mondiale de la Santé inclut dans ses calculs des pays de l'Est, où les décès sont importants, mais la vaccination très faible. En Ukraine par exemple, seule 17% de la population est vaccinée. Selon le Pr Anne-Claude Crémieux, infectiologue à l'hôpital Saint-Claude (AP-HP) à Paris, ces pays seront les premiers touchés par cette mortalité.

Bien plus vaccinés à l'ouest, certains pays ont donc choisi de faire l'impasse sur les gestes barrières. Le Royaume-Uni ou les Pays-Bas ont par exemple abandonné le port du masque et connaissent une flambée de cas. Pour Pascal Crépey, épidémiologiste à l'École des hautes études en santé publique (EHESP) à Rennes (Ille-et-Vilaine), les chiffres de l'OMS cherchent à les alerter, mais ne sont pas réalistes. La suite dans la vidéo ci-dessus.