Taïwan : vif regain de tension entre la Chine et les États-Unis

Crise à Taïwan : la Chine déploie ses chars

Publié le 2 août 2022 à 20h18, mis à jour le 2 août 2022 à 21h37
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Plus de 20 avions militaires chinois sont entrés dans la zone de défense aérienne taïwanaise.
Une mesure d’intimidation spectaculaire en réponse à l’arrivée à Taïwan de Nancy Pelosi, la présidente de la Chambre des représentants des États-Unis.
Jusqu'où peut aller l'escalade de tensions entre les États-Unis et la Chine ?

Par dizaine, les chars de l’armée chinoise prennent la direction de la ville de Xiamen, à l’est du pays. Partout, la même image : les convois militaires bloquent la circulation. Sur cette vidéo amateur, un train a même été spécialement affrété pour la venue à Taïwan de Nancy Pelosi, la cheffe des députés américains dont l’avion vient d'atterrir.

Une visite jugée comme une provocation par Pékin. Dans un communiqué publié ce mardi soir, le ministère de la Défense chinois promet un représaille, une série d’opérations militaires. Car Pékin considère l’île de Taïwan, située à seulement 120 kilomètres de la Chine, comme une partie de son territoire qu’il faut récupérer. D’ailleurs, deux bases militaires sont positionnées en face.

Les Américains, eux, ont toujours défendu son indépendance. Ce mardi soir, la tension entre les deux pays est encore montée d’un cran. Plusieurs avions militaires chinois viennent survoler l’espace aérien taïwanais.

TF1 | Reportage C. Diwo, J. Jankowsky


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info