Selon Londres, Vladimir Poutine a commencé à révoquer des officiers supérieurs qui n'auraient pas donné entière satisfaction.
Zoom sur ces officiers.

Vladimir Poutine a-t-il commencé à faire un grand ménage dans son armée ? Selon le renseignement britannique, au moins deux hauts gradés de l'armée auraient été limogés. La première cible de cette purge serait un certain Sergei Kisel, commandant de la première armée de chars de la Garde d'élite. Il avait été chargé par Moscou de conquérir la ville de Kharkiv, deuxième ville de l'Ukraine. Mais il a échoué dans cette mission. La ville a résisté.

Toujours selon le renseignement britannique, un deuxième responsable de l'armée aurait attiré les foudres de Vladimir Poutine. Il s'agit d'Igor Osipov, le vice-amiral qui commandait la flotte de la mer Noire, marquée par le naufrage du bateau amiral "Moskva."

En outre, les incertitudes demeurent au sujet de Valeri Guerassimov, le chef d'état-major, écarté après l'échec de la prise de Kiev.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info