L'investiture de Donald Trump

VIDÉO - Donald Trump J+8 : une semaine de décrets présidentiels et de polémiques

Antoine Llorca
Publié le 28 janvier 2017 à 21h41, mis à jour le 28 janvier 2017 à 21h59
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Sujet JT LCI

DÉCRET - Une semaine après le début de son mandat, Donald Trump a déjà signé plus de 14 décrets présidentiels pour "aller vite". Retour sur les plus polémiques et bruyants d'entre eux.

À peine investi président des États-Unis, Donald Trump a déjà lancé beaucoup de chantiers pour permettre de mettre en place son programme grâce à des "executive orders", soit des décrets présidentiels. Nombreux d'entre-eux ont crées des polémiques au niveau national mais aussi international.

20 janvier

C'est le premier acte de Donald Trump en tant que président des Etats-Unis. Vendredi 20 janvier, entre son investiture et les bals de la soirée, Donald Trump a signé un décret contre la loi sur l'assurance-maladie, appelée "Obamacare". Il s'agit d'un décret ordonnant aux diverses agences fédérales de "lever, reporter, décaler l'application ou octroyer des exemptions" de cette loi.

Lire aussi

23 janvier

Quelques jours après son élection, Donald Trump avait promis qu’il ferait sortir les États-Unis de l’accord Trans-Pacifique (TPP) qu’il juge mauvais pour l’économie américaine. Une promesse qu’il a tenu en signant un décret actant ce retrait du TPP.  Par la même occasion, il a aussi mis fin aux programmes internationaux d’aides à l’avortement. Le cliché de la signature de ce décret où l'on voit Donald Trump entouré d'hommes fait très polémique.

Lire aussi

24 janvier

Voulant absolument détruire l’héritage de Barack Obama, Donald Trump signe un décret relançant deux projets de construction de pipeline, le Dakota Access Pipeline et le Keystone XL Pipeline, bloqués par son prédécesseur. Depuis plusieurs mois, des milliers de personnes campent sur le site de construction du Dakota Access pipeline pour protester contre les risques environnementaux que pourraient engendrer sa construction.

Lire aussi

25 janvier

Au début de sa campagne, Donald Trump avait choqué en annonçant vouloir construire un mur en le Mexique et les États-Unis. Maintenant qu’il est président, le milliardaire a signé un décret pour accélérer la construction de celui-ci, une décision qui a entraîné une crise diplomatique entre les deux pays. En effet, Donald Trump souhaite que le Mexique finance le mur mais le président mexicain s’y refuse. La visite du président Nieto, prévue le 31 janvier, a été annulée. Depuis Donald Trump a annoncé que les produits mexicains seraient surtaxés de 20% à l'exportation aux Etats-Unis

Lire aussi

27 janvier

Le président américain a pris un nouveau décret en matière d'immigration, censé stopper l'entrée de terroristes islamistes  sur le sol américain. Le décret, a-t-il poursuivi, sera "du lourd". Et en effet, lourd, ce sera, puisque le programme d'accueil des réfugiés et gelé et que, désormais, les ressortissants de sept pays, à forte population musulmane, seront bloqués à l'entrée des Etats-Unis. Cette décision a été unanimement condamnée par la communauté internationale.

Lire aussi

Selon l’équipe du président Trump, il devrait signer la semaine prochaine de nouveaux décrets sur les sujets économiques et militaires.


Antoine Llorca

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info