Le 20h

Donald Trump : sa villa perquisitionnée par le FBI

TF1 | Reportage Antoine De Précigout, Adrien Ponsard
Publié le 9 août 2022 à 20h20, mis à jour le 10 août 2022 à 12h20
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

La villa de Donald Trump a fait l'objet d'une perquisition en son absence par le FBI en Floride.
Il crie à la persécution politique dans le seul but de l'empêcher de se représenter en 2024.
Ce nouveau rebondissement suffira-t-il à lui barrer la route ?

Durant cette perquisition, Donald Trump n'était pas présent. Le FBI a donc fouillé sans lui pour y chercher probablement des dossiers classés secret-défense. L'ancien président en a emporté quinze cartons remplis en quittant la Maison Blanche. C'est une infraction fédérale aux États-Unis. La plupart ont été rendus depuis, mais pas forcément tous.

Dès l'annonce de cette perquisition, des dizaines d'Américains se sont réunis devant la somptueuse villa de l'ancien président des États-Unis. Ses partisans, mais pas uniquement. Le camp républicain dénonce une cabale politique, sur Fox News notamment. Donald Trump lui-même parle d'une instrumentalisation du système judiciaire pour l'empêcher de se représenter à la prochaine élection.

Les dossiers s'accumulent contre l'ancien président. Une de ses entreprises est dans le viseur de la justice pour fraude fiscale. Plus grave encore, une commission du Congrès mène des investigations sur sa responsabilité dans l'assaut du capitole le 6 janvier 2021.

Théoriquement, cette nouvelle affaire pourrait empêcher Donald Trump d'occuper à nouveau la Maison Blanche. La loi est claire : détenir des documents classifiés sans en avoir le droit, c'est s'exposer à trois ans de prison et une peine d'inéligibilité. Dans la pratique, très peu de chances que de telles sanctions soient appliquées. Mais cela engagerait Donald Trump dans une bataille juridique parasitant sa future campagne.


TF1 | Reportage Antoine De Précigout, Adrien Ponsard

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info