Dans une vidéo postée sur le réseau Douyin, un randonneur révèle que la célèbre cascade du Mont Yuntai est alimentée par un tuyau.
Ce site touristique d'exception, situé au centre de la Chine, accueille chaque année des millions de visiteurs.
Confrontées aux images, les autorités expliquent avoir réalisé "une petite amélioration" pour l’aider à garder sa splendeur durant la saison sèche.

Officiellement, c’est la plus grande cascade d’Asie. Située à 314 mètres sur les hauteurs du Mont Yuntai, elle fascine des millions de touristes chaque année. Au coeur de la province du Henan, au centre de la Chine, elle bénéficie de la plus haute classification du ministre de la Culture et du Tourisme, attestant de son statut de site d’exception. Et pourtant…

Dans une vidéo postée sur Douyin, la version chinoise de TikTok, un randonneur révèle l’existence de gros tuyaux rouillés qui sortent de la roche et viennent alimenter la chute d’eau. Une immense supercherie ?

"Quand j’ai grimpé tout en haut de la cascade Yuntai, tout ça pour voir un tuyau après tout mon travail acharné", écrit l’intéressé en légende de cette séquence qui cumule désormais des millions de vues sur les différentes plateformes où elle a été repartagée.

Confrontée aux images, la direction du parc naturel du Mont Yuntai a été contrainte de s’expliquer. "La chute d’eau ne peut pas garantir sa plus belle apparence au public au passage des saisons", avance-t-elle dans un communiqué. Le site a donc bénéficié "d’une petite amélioration durant la saison sèche."

Ce n'est pas une première en Chine

Faute avouée, faute à moitié pardonnée ? Sur le réseau Weibo, les internautes sont partagés. "C’est un manque de respect de l’ordre naturel des choses et un manque de respect des touristes", écrit l’un d’eux, rapporte la BBC. "Comment peut-on encore parler de la cascade n°1 en Chine désormais ?".

"La source d’une cascade n’est pas ce que les gens viennent voir. Donc pour moi, ça ne compte pas comme un mensonge", rétorque un utilisateur cité par CNN. "Vous venez ici pour voir le paon déployer ses ailes, pas pour regarder son trou de balle", observe un autre de façon pour le moins imagée.

D’après CNN, la cascade du Mont Yuntai n’est pas la première à bénéficier d’un "coup de pouce" pour garder sa splendeur toute l’année. En 2002, les autorités chinoises ont construit un barrage afin de s’assurer que la cascade de Huangguoshu, située dans la province du Guizhou, évite de s’assécher une partie de l’année. Seulement, elles ne l’avaient pas caché au public…


Jérôme VERMELIN

Tout
TF1 Info