Élection américaine : Trump vs Biden, la folle campagne

Élection américaine : Donald Trump de plus en plus isolé

Publié le 6 novembre 2020 à 20h03
JT Perso

Source : JT 20h WE

ETATS-UNIS - Donald Trump répète qu'il n'a aucune intention de reconnaître une quelconque défaite. Jeudi soir, il a réitéré ses accusations de fraude sans aucune preuve. De plus en plus de voix s'élèvent pour l'appeler à respecter le résultat du vote.

Cela fait trois jours que Donald Trump n'est pas sorti de la Maison Blanche. Il vit avec ses derniers fidèles derrière ces barrières mises en place en début de semaine pour le protéger des manifestants. Les médias américains ne lui font plus confiance. Jeudi soir lors du discours dans lequel il a accusé les démocrates de lui "voler" l'élection, une première grande chaîne d'information l'a interrompu après 36 secondes d'allocution. D'autres ont suivi après quelques minutes. Ce que le président a dit était est en grande partie totalement faux. CNN l'a laissé parler, mais en prévenant dans les sous-titres que Trump n'avait aucune preuve des fraudes qu'il dénonçait. Un présentateur a même exprimé son mépris publiquement.

Les soutiens politiques de Donald Trump sont rares. À Washington, les ténors républicains lâchent un par un le président des États-Unis. Le clan familial, lui, tente de bloquer le processus électoral. Avec l'aide de l'ancien maire de New York Rudolph Giuliani, Donald Trump Junior, le fils aîné de Donald Trump, récolte des fonds pour financer les frais de justice. Le réseau social Twitter, sur lequel le milliardaire s'exprime beaucoup d'habitude, avertit que les messages du président sont contestés, et potentiellement trompeurs. Depuis près de 24 heures, Donald Trump ne se montre plus en public.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info