REPORTAGE - Plus de 48 heures après la fin des votes aux États-Unis, la tension est restée très vive. Au fil des heures, c'est le démocrate Joe Biden qui semble être en tête, mais rien n'est encore confirmé.

Le dépouillement des votes continue aux États-Unis. Tout le pays a les yeux braqués sur l'État-clé qu'est la Géorgie. Sur place, des gens se sont rassemblés dans la nuit pour soutenir Donald Trump. Ce dernier avait une légère avance avant que la situation n'ait basculé il y a quelques heures. En effet, Joe Biden a rattrapé son retard ou a même creusé l'écart. Au total, six États n'ont pas encore donné leurs résultats.

Jeudi soir, le président américain a dénoncé un complot électoral. D'après lui, il peut gagner facilement si on compte les votes légaux. Puis, il a fini par être interrompu en direct par plusieurs télévisions américaines. Son discours inquiète d'ailleurs après deux jours de tension. Ses supporters se sont rassemblés devant des bureaux de dépouillement du Nevada pour faire pression. Comme le demande leur candidat, ils exigent une suspension des décomptes, parfois avec un fusil à la main. Les résultats de plusieurs États clés pourraient tomber ce vendredi soir, mais Donald Trump a déjà demandé des recomptages.


TF1

Tout
TF1 Info