Piégé par la neige pendant six jours, un grand-père survit grâce aux conseils du Koh-Lanta américain

par I.N
Publié le 10 mars 2023 à 16h07

Source : Sujet TF1 Info

Jerry Jouret, un Américain de 81 ans, s'est retrouvé coincé six jours dans sa voiture engloutie par la neige.
Grâce à des techniques de survie, la batterie de sa voiture et l'intervention des secours, il a finalement pu s'en sortir sain et sauf.

Être coincé dans sa voiture à 81 ans, pendant près d'une semaine, sous la neige, ne peut que laisser présager du pire. Mais c'est bien un miracle sur lequel a pu compter Jerry Jouret, un ancien employé de la Nasa. D'après nos confrères de la BBC, cet octogénaire, qui vit dans une maison de campagne en Californie (États-Unis), a pris la route fin février pour rejoindre sa femme dans l'État voisin du Nevada. Sans arriver à destination.

En cause ? Les tempêtes hivernales qui ont sévi ces dernières semaines outre-Atlantique, et provoqué la mort d'au moins 13 personnes en Californie. La voiture de Jerry Jouret s'est ainsi retrouvée coincée par près de 90 centimètres de neige sur une petite route. Impossible de déplacer le véhicule. L'Américain s'est alors mis en mode "Koh-Lanta", et c'est peu de le dire : d'après la BBC, Christian Jouret s'est adapté grâce aux techniques de survie apprises en regardant la version américaine du jeu diffusé sur TF1.

Croissants et biscotti

Il s'est d'abord protégé du froid grâce à une couette et une serviette de bain récupérées dans sa voiture. Puis a préservé la batterie de son véhicule, en alternant les périodes de fonctionnement et d'extinction. Pour s'hydrater, Jerry Jouret ouvrait la vitre et avalait de la neige. Et pour s'alimenter, il mangeait "des croissants et des biscotti", explique son petit-fils au média britannique.

Une bonne façon de s'en sortir... Jusqu'à ce que le ciel ne lui tombe sur la tête. Ou plutôt que la durée de vie de la batterie de sa voiture n'atteigne ses limites. En voulant remonter la vitre, cette dernière s'est arrêtée net. De quoi laisser entrer directement le froid dans son véhicule. "Il avait peur que ce soit la fin de ses jours", rapporte son petit-fils. Le début d'une course contre-la-montre.

48 heures plus tard, et six jours après avoir pris la route, les sauveteurs parviennent enfin à venir à sa rescousse. Jerry Jouret est héliporté à l'hôpital, et les médecins ne constatent aucun signe d'hypothermie. Il "criait de joie", se réjouit aujourd'hui son petit-fils. Voilà qui termine bien.


I.N

Tout
TF1 Info