Une série de tornades dévastatrices a frappé, mardi 21 mai, plusieurs États du Midwest américain.
L'Iowa a essuyé le plus gros des dégâts, à l'image de la petite ville meurtrie de Greenfield, qui a été démolie.

Une ville quasiment rayée de la carte. Une puissante tornade a ravagé, mardi 21 mai, Greenfield, une petite localité de l'Iowa, tuant plusieurs personnes et faisant au moins une douzaine de blessés, selon les autorités locales. "Cette tornade a dévasté une bonne partie de la ville", a indiqué dans la soirée le sergent Alex Dinkla, porte-parole de la police d'État, confirmant "qu'il y a eu plusieurs morts", sans pour autant être en mesure de fournir un bilan humain, qui n'est pas attendu avant mercredi 22 mai.

À Greenfield, ville d'environ 2000 âmes, il ne reste plus qu'un champ de ruines, avec des maisons éventrées, des toits arrachés et des débris éparpillés partout. "C'était effrayant, très effrayant", a témoigné sur KCCI TV une habitante atterrée, se tenant debout au milieu de ce théâtre de désolation. "J'ai vécu ici toute ma vie. Je prie simplement pour que tout le monde soit en sécurité."

Le siège du comté d'Adair a enduré le plus gros des tornades qui ont balayé le Midwest américain mardi. Dans le comté voisin d'Adams, situé dans le "Hawkeye State", au moins une femme a été déclarée morte, a annoncé la médecin légiste Lisa Brown. Trois éoliennes d'une hauteur de 25 étages ont été coupées en deux, l'une d'elles ayant pris feu à Prescott. 

Ce sont en tout plusieurs dizaines de localités proches de Des Moines, capitale de l'Iowa, qui ont été plus ou moins touchées. Une tornade "importante et dangereuse" s'est abattue près de la petite ville de Fontanelle, au sud-ouest du siège du comté de Polk, selon le National Weather Service, quand une autre s'est précipitée sur Nevada, au nord-est. La gouverneure de l'Iowa, Kim Reynolds, a déclaré "l'état d'urgence de catastrophe" pour 15 comtés.

Si le bilan matériel s'annonce extrêmement lourd, le bilan humain lui devrait être contenu. Le service météorologique avait exhorté les habitants des zones soumises à des alertes aux tornades à se mettre à l'abri. "Vous êtes dans une situation où votre vie est en danger", a-t-il prévenu. Une consigne respectée par la majeure partie de la population.


Y.R.

Tout
TF1 Info