Aux États-Unis, un homme a ouvert le feu dans un établissement LGBT de Colorado Springs.
Il a tué cinq personnes et en a blessé 18 autres.
Mais le bilan aurait été beaucoup plus lourd sans le courage de certains clients.

La police a reçu le premier appel de détresse juste avant minuit pour une fusillade dans une discothèque LGBT de Colorado Springs. Le club gay organisait une soirée festive à l'occasion de la journée internationale du souvenir transgenre. À son arrivée dans la salle, vu ici sur d'anciennes photos dans le reportage en tête d'article, un homme de 22 ans aurait aussitôt commencé à tirer. 

Il a tué 5 personnes, en a blessé 18, avant d'être ceinturé par des clients. Le chef de la police de Colorado Springs (États-Unis), Adrian Vasquez, a tenu à les remercier. "Au moins deux personnes héroïques à l'intérieur du club se sont opposées et battues avec le suspect, et ont pu l'empêcher de continuer à tuer et à blesser d'autres clients. Nous avons une immense dette envers elles et nous les remercions", a-t-il déclaré.

Deux armes, dont un fusil, ont été trouvées sur les lieux. Le FBI assiste les enquêteurs, alors que le club affichait son effroi sur les réseaux sociaux. L'attaque alimente des statistiques préoccupantes sur les actes hostiles aux personnes transgenres. En 2016, le massacre dans une discothèque d'Orlando fréquentée par des homosexuels avait déjà fait 49 morts et une cinquantaine de blessés.


TF1 | Reportage Olivier Santicchi

Tout
TF1 Info