Sur un parking de Pennsylvanie, la gérante d’un restaurant Taco Bell a sauvé la vie d'un bébé qui avait cessé de respirer, samedi 20 avril.
Une issue possible grâce à des manœuvres de compressions thoraciques, ainsi qu'à une expérience similaire dans le passé de l'héroïne.

L'histoire aurait pu virer au cauchemar. La scène s'est produite samedi, devant un restaurant Taco Bell de Richboro (Pennsylvanie, États-Unis). En voiture avec son fils Myles, onze mois, Natasha Long réalise que son nourrisson rencontre des difficultés pour respirer. "Je l'ai sorti et il est devenu complètement bleu et sans vie. À ce moment-là, je me suis comme évanouie, je ne savais plus quoi faire", raconte la mère de famille sur la chaîne WPVI-TV. 

Je me sentais comme une maman, avec une autre maman qui avait besoin d'aide
Becky Arbaugh

La directrice du fast-food juste à côté, Becky Arbaugh, vient immédiatement à la rescousse. "J'ai jeté mon casque, j'ai couru dehors. J'ai pris de bébé et j'ai commencé à lui faire des compressions thoraciques, puis il a finalement commencé à respirer", se souvient-elle. Le bébé a alors été transporté à l'hôpital. Les causes de ses difficultés respiratoires restent inconnues, mais il se porte désormais mieux. 

"Je me sentais comme une maman avec une autre maman qui avait besoin d'aide", confie Becky Arbaugh, avant d'ajouter : "Quand mes enfants étaient petits, ma fille a eu un incident similaire, donc je savais ce qu'elle (la mère du bébé, NDLR) ressentait", a-t-elle déclaré sur WPVI-TV. 

"Nous ne pourrions être plus reconnaissants envers Becky", a déclaré Natasha Long. "Elle a sauvé la vie de mon fils". Depuis l'accident samedi, les deux femmes restent en contact, la directrice du fast-food proposant même de garder le nourrisson pendant que ses parents se remettent de leurs émotions. 


M.T | Reportage Noelle Ly, Eva Zonghero

Tout
TF1 Info