L’ouragan Ida frappe les États-Unis

Tempête Ida : au moins huit morts dans des inondations spectaculaires à New York

T.N. avec AFP
Publié le 2 septembre 2021 à 14h42
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

CATASTROPHE - Au moins huit personnes sont mortes dans les inondations qui ont touché New York dans la nuit de mercredi à jeudi après le passage de la tempête Ida.

L’ouragan Ida a perdu de sa puissance, mais il continue de causer des dégâts. De fortes pluies ont touché l'État de New York dans la nuit de mercredi à jeudi. Au moins huit personnes sont mortes dans des inondations survenues, selon la police de New York. Ces décès portent le bilan total à au moins 16 morts depuis qu'Ida avait touché terre dimanche en Louisiane.

180 millimètres d'eau en deux heures

Ces inondations ont donné lieu à des images spectaculaires. Des rues sont devenues de véritables rivières par endroit dans New York, tandis que les stations de métro étaient totalement inondées, provoquant l'interruption du trafic.

Face à l'ampleur de la catastrophe, le maire de la ville Bill de Blasio a déclaré l'état d'urgence et qualifié l'événement "d'historique". C'est en effet la première fois que la ville de New York est aussi sévèrement touchée par des inondations. Il est tombé près de 180 millimètres en deux heures, soit l'équivalent de deux mois de pluie dans la région.

Une scène surréaliste s'est déroulée à Flushing Meadows, où la pluie a balayé un court de tennis pourtant bien couvert, provoquant l'interruption d'un match du deuxième tour de l'US Open entre le Sud-Africain Kevin Anderson et l'Argentin Diego Schwartzman. L'eau est passée par les quatre coins du toit rétractable de la salle, mis en place en 2018 pour précisément permettre de jouer en dépit de la pluie.

Fin août, New York et sa région avaient déjà été touchées par l'ouragan Henri. Les intempéries, le 21 août, avaient mis fin prématurément à un grand concert donné à Central Park, censé symboliser le retour à une vie plus festive après la pandémie de coronavirus.

Lire aussi

L'ouragan Ida, rétrogradé en cyclone post-tropical, a amené dans son sillage de fortes pluies, qui ont provoqué d'importantes inondations sur la côte est des États-Unis. D'après notre spécialiste météo Guillaume Woznica, les pluies torrentielles ne s'abattent plus sur New York et se déplacent sur le nord-ouest des États-Unis, vers la ville de Boston.


T.N. avec AFP

Tout
TF1 Info