Tennessee : trois enfants et trois adultes tués lors d'une fusillade dans une école de Nashville

par C.Q
Publié le 27 mars 2023 à 19h01, mis à jour le 28 mars 2023 à 9h07

Source : Sujet TF1 Info

Un tireur a ouvert le feu dans une école primaire de Nashville, ville du sud des États-Unis.
Au moins trois enfants et trois adultes ont été tués au cours de la fusillade.
La suspecte de 28 ans a également été abattue, selon la police du comté.

Trois enfants et trois adultes ont été tués dans une fusillade, qui s'est produite lundi 27 mars dans une école primaire de Nashville, dans le Tennessee, selon la police locale. "Trois élèves ont été mortellement blessés ainsi que trois adultes", sans qu'il y ait d'autres blessés, a indiqué le porte-parole de la police locale, Don Aaron, au cours d'une conférence de presse. Une suspecte a rapidement été neutralisée et tuée par les forces de l'ordre. 

La suspecte, une jeune femme lourdement armée

Armée d'au moins deux fusils d'assaut semi-automatiques et d'un pistolet, elle s'est introduite dans la matinée dans les locaux de l'école chrétienne privée "The Covenant", selon Don Aaron. Âgée de 28 ans, la jeune femme a tiré de nombreux coups de feu lors de sa progression dans l'établissement. Des agents ont rapidement été dépêchés sur place et, après avoir entendu des tirs à l'étage, s'y sont "immédiatement" rendus et ont "tué" l'assaillante, a précisé le porte-parole. La femme, qui n'a pas encore été identifiée, serait une habitante de Nashville et ancienne élève de l'établissement, selon la police.

Les victimes, elles, ont été identifiées par la police de Nashville comme étant Evelyn Dieckhaus, Hallie Scruggs et William Kinney, tous âgés de 9 ans, Cynthia Peak, 61 ans, Katherine Koonce, 60 ans, et Mike Hill, 61 ans. "C'est juste répugnant", a réagi le président américain depuis la Maison Blanche. Cela "déchire l'âme même de notre nation", a-t-il dit, saluant la réactivité de la police et appelant à nouveau le Congrès à interdire les fusils d'assaut. 

"Combien d'autres enfants devront être tués avant que les républicains au Congrès (...) adoptent une interdiction des fusils d'assaut ?", s'est interrogé Karine Jean-Pierre, porte-parole de la Maison Blanche, qui a répété son appel au Congrès à interdire ces armes. Les États-Unis, où environ 400 millions d'armes à feu sont en circulation, sont fréquemment endeuillés par des fusillades meurtrières, y compris en milieu scolaire.

Plusieurs élus de l'État du Tennessee ont immédiatement fait part de leur émoi sur les réseaux sociaux. Le maire de Nashville, John Cooper, a déclaré sur Twitter que son "cœur va aux familles des victimes" et a remercié les responsables pour leur action. "Je suis dévasté et j'ai le coeur brisé face aux nouvelles tragiques de l'école Covenant", a ainsi tweeté le sénateur républicain Bill Hagerty. 


C.Q

Tout
TF1 Info