En difficulté en Ukraine, Poutine choisit l'escalade

Frontière polonaise : l’exode des familles

Publié le 3 mars 2022 à 13h07, mis à jour le 3 mars 2022 à 16h20
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Un million de réfugiés ont pu quitter l'Ukraine pour aller dans un pays voisin. La plupart ont passé la frontière avec la Pologne.

C'est le visage de l'exode ukrainien, hagard et éteint. Cette fillette de cinq ans, son petit frère d'un an et leur mère, viennent d'arriver en Pologne. Des bénévoles lui apportent des couches, des lingettes, de quoi tenir jusqu'à ce qu'elle trouve un toit. Mais lequel ? Une femme lui propose de l'emmener en Belgique. Mais trop s'éloigner de l'Ukraine l'effraye.

Des familles sont désorientées, dont l'une se trouve avec sa petite Yarena qui a cinq mois ce jeudi. "J'ai deux enfants, mon bébé et mon fils de huit ans. Jamais on n'aurait pensé qu'il y aurait eu une guerre dans notre pays. Une guerre déclenchée par un soi-disant pays-frère.", nous affirme la mère. Ils ont marché 17 kilomètres de nuit pour passer la frontière, dans un froid glacial. Juste à côté du poste-frontière il y a quelques médecins, tous venus de l'étranger. Comme ces Israéliens qui prennent en charge dix à quinze personnes par heure.

Un peu plus loin, nous demandons à Angelina comment elle va, mais on ne se comprend pas. Alors, elle se met à chanter. Le premier contact de ces enfants avec un pays qu'ils ne connaissent pas.

TF1 | Reportage S. Chevallereau, B. Hacala, Q. Trigodet


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info