Elizabeth II, 1926-2022

Funérailles d'Elizabeth II : durée, invités, coût... tout ce qu'il faut savoir sur la cérémonie

TF1 | Reportage C. Colin
Publié le 19 septembre 2022 à 11h07
JT Perso

Source : JT 20h WE

Le monde dit adieu lundi à Elizabeth II lors de funérailles magistrales à Londres.
Chaque étape de la cérémonie a été préparée dans les moindres détails, selon les dernières volontés de la reine.
Voici les explications.

Après un raz de marée d'hommages populaires, le monde dit adieu lundi à Elizabeth II lors de funérailles magistrales à Londres, où dignitaires du monde entier salueront une souveraine à la renommée planétaire, qui avait consacré ses 70 ans de règne à la couronne.

Avec une pompe au déroulement millimétré et inlassablement préparé, ces funérailles religieuses devant 2 000 invités à l'abbaye de Westminster achèvent un deuil national marqué par une immense vague d'émotion collective depuis le décès le 8 septembre d'Elizabeth II dans son château écossais de Balmoral. 

Combien de temps les funérailles vont-elles durer ?

Les funérailles vont durer toute la journée du lundi 19 septembre, pour trois dernières cérémonies. La plus officielle débutera en fin de matinée avec le départ du cercueil de la reine. Il quittera le palais de Westminster pour l'abbaye du même nom. Le cercueil quittera l'abbaye, suivi par le roi Charles III, la reine consort Camilla et des membres de la famille royale, et sera à nouveau placé sur un affût de canon de la Royal Navy avant une procession historique, en grande pompe, dans les rues du centre de Londres, jusqu'à l'arc de Wellington, d'où il repartira en corbillard pour le château de Windsor. Plus de 6 000 militaires y participeront.

Combien seront-ils pour l'accueillir ?

Pour ces premières funérailles d'Etat depuis celles de Winston Churchill à 1965, le gratin des dirigeants mondiaux s'est déplacé, du président américain Joe Biden à l'empereur du Japon Naruhito en passant par le président français Emmanuel Macron. Après l'invasion de l'Ukraine, la Russie n'a pas été invitée. En revanche, la première dame ukrainienne Olena Zelenska est présente. Jamais depuis des années Londres n'avait connu une telle affluence de dignitaires, et la police de la capitale n'a jamais connu un tel défi sécuritaire.  Les représentants des familles royales européennes dont le roi Philippe de Belgique, le roi d'Espagne Felipe VI et le prince Albert de Monaco prendront aussi place sous les arches gothiques de l'abbaye si liée au destin d'Elizabeth II, décédée à 96 ans. C'est là qu'encore princesse, elle avait épousé à 21 ans en novembre 1947 le fringant Philip Mountbatten, avant d'y être couronnée le 2 juin 1953.

Comment s'habiller ?

Pour l'habillement, les hommes invités britanniques sont priés de revêtir le "morning coat", un costume trois-pièces porté par la famille royale. Et pour les femmes, le noir est de rigueur.

Où sera inhumée la reine ?

Elizabeth II sera inhumée lundi soir dans l'intimité, dans le Mémorial George VI, annexe de la chapelle du château où elle avait vécu ses dernières années. Elle reposera près de ses parents et du prince Philip décédé en avril 2021. Ils étaient restés mariés 73 ans. Après 12 jours épuisants de voyages dans les quatre nations constitutives du Royaume-Uni, de bains de foule conjugués au deuil d'une mère, Charles III, 73 ans, devra écrire sa propre histoire. Certains rêvaient d’une transition rapide avec le nouveau prince de Galles, son fils William, 40 ans. Mais Charles III a promis, comme sa mère, de servir toute sa vie.

Lire aussi

Combien tout cela va-t-il coûter ?

Il n'y a rien d'officiel, mais pour onze jours de cérémonial, les médias britanniques évoquent une facture qui pourrait, pour les plus dépensiers, aller jusqu'à 35 millions d'euros. Sans compter les conséquences économiques de ce jour férié pour le pays.


TF1 | Reportage C. Colin

Tout
TF1 Info