Le 20h

Grèce : l'île d'Eubée en feu, ravagée par des flammes de dizaines de mètres

C.G
Publié le 5 août 2021 à 9h40
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

INCENDIE - En pleine canicule et avec des températures dépassant les 40 degrés, la Grèce a dû lutter contre 118 incendies ces dernières 24 heures. L'île d'Eubée est particulièrement touchée.

L'île d'Eubée en feu. Alors que, sous l'effet d'une canicule exceptionnelle, la Grèce est frappée par de violents incendies, un monastère et une dizaine de villages de l'île située à 200 km d'Athènes, étaient cernés par les flammes mercredi. Les flammes immenses émergeant de la forêt et visibles de la mer, témoignaient de la force du sinistre qui semblait incontrôlable, selon les pompiers, en raison du terrain accidenté et de l'absence de visibilité.

Un monastère encerclé par des flammes de 30 à 40 mètres de haut

La police et les pompiers ont précisé que douze villages et hameaux menacés ont été évacués. En début de journée, trois moines refusaient de quitter le monastère Saint-David situé au sommet d'une montagne près de Rovies, dans le nord d'Eubée. Selon le témoignage de l'un des moines, "les flammes sont hautes de 30 à 40 mètres et encerclent le monastère. Nous suffoquons à cause de la fumée".

Face à cette situation, un officier de police a déclaré que les moines seraient évacués "de force en cas de danger pour leur vie". Selon l'ANA, l'agence de presse grecque, les moines étaient en sécurité et avaient quitté le monastère ce mercredi 4 août dans la soirée.

Une centaine de pompiers mobilisés

Les autorités ont appelé les habitants de Rovies et des villages proches à quitter leurs maisons et à se rassembler sur la plage. Environ 85 personnes s'étaient réunies ce mercredi après-midi sur la plage et ont été évacuées par la police portuaire, qui avait mis cinq bateaux à disposition. Selon les autorités, trois pompiers ont été légèrement blessés en luttant contre les flammes.

Pour combattre cet incendie hors normes,  une centaine de pompiers, aidés de sept hélicoptères et avions bombardiers d'eau, étaient mobilisés. Selon la protection civile, le front a été estimé à une vingtaine de kilomètres.

Lire aussi

118 incendies ces dernières 24 heures

En raison d'une canicule exceptionnelle et avec des températures dépassant les 40 degrés, la Grèce à dû affronter 118 incendies ces dernières 24 heures.

Ce soir, plusieurs maires de la commune d'Eubée ont appelé le gouvernement grec à les aider de toute urgence. Giorgos Tsapourniotis, le maire de Limni, a notamment déclaré : "Nous prions les autorités de renforcer les forces aériennes et terrestres pour ne pas risquer des vies humaines".


C.G

Tout
TF1 Info