Ukraine : une guerre partie pour durer

Guerre en Ukraine : le piège de Belogorivka, un revers sévère pour l'armée russe

TF1 | Reportage Ignacio Bornacin, Thomas Misrachi, Adrain Ako
Publié le 20 mai 2022 à 14h08, mis à jour le 20 mai 2022 à 14h13
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Les Russes ont connu un revers spectaculaire dans l'est de l'Ukraine alors qu'ils tentaient de traverser une rivière.
Les Ukrainiens les avaient repérés, et les attendaient de l'autre côté.
TF1 vous raconte.

Des chars détruits par dizaines. C'est la fin d'une bataille, l’un des revers les plus marquants de l’armée russe depuis le début du conflit, filmée par des drones de l'armée ukrainienne. Dans la vidéo du 20H de TF1 en tête de cet article, on voit un char coulé, à la dérive, sous lequel un soldat russe, pris sous le feu ukrainien, se jette à l'eau pour prendre la fuite. Le théâtre d'une embuscade qui a détruit tout un bataillon de l'armée de Vladimir Poutine.

TF1 a assemblé les images satellites du lieu. Sur plusieurs centaines de mètres, on compte une cinquantaine de blindés carbonisés. D'autres gisent encore au fond de la rivière. Les experts militaires estiment qu'au moins 300 soldats russes auraient été tués. L'embuscade a eu lieu ces derniers jours aux abords du village de Belogorivka sur la rivière Donets, frontière naturelle avec la zone sous contrôle russe, à l'est de l'Ukraine. Accompagnée par l'armée ukrainienne, une équipe de TF1 et LCI  a pu exceptionnellement se rendre sur place.

L'armée russe avait déjà franchi cette rivière  il y a un mois. Connaissant désormais les méthodes russes et le terrain, l'armée ukrainienne a tendu un piège mortel qui aurait été élaboré par un soldat ingénieur, comme il le raconte sur les réseaux sociaux. 

"Le fait d'avoir des héros, des personnages qui incarnent cela, c'est beaucoup plus puissant qu'un communiqué de victoire. Ça donne du courage à la population civile et ça stimule aussi la combativité", commente Pierre Servent, consultant Défense de TF1 et LCI. Cette victoire est encourageante pour l'armée ukrainienne qui résiste encore dans l'est du pays.


TF1 | Reportage Ignacio Bornacin, Thomas Misrachi, Adrain Ako

Tout
TF1 Info