L’un de nos envoyés spéciaux est en direct de Lublin, en Pologne.
Il nous explique comment ce pays se prépare à recevoir un flot de réfugiés ukrainiens dans les heures et les jours à venir.

La Pologne va ouvrir totalement ses frontières. C’est le commandement du gouvernement polonais qui le dit. Tous les citoyens ukrainiens sont les bienvenus en Pologne. Et ce n’est pas le seul pays de l’Union européenne à se mobiliser : la Moldavie, la Hongrie, la Roumanie ouvrent leurs frontières aux Ukrainiens.

En Roumanie, 4 000 personnes sont venues ce jeudi. Le gouvernement roumain assure pouvoir en accueillir jusqu’à 500 000. Le chiffre est énorme, mais est à la hauteur de cette crise migratoire. D’après l’ONU, elle pourrait atteindre jusqu’à cinq millions de personnes. Ce serait la plus importante jamais vue dans l’histoire de l’Union européenne.

Ce qui interpelle c’est qu’on ne voit encore quasiment personne, que des voitures passer au compte-goutte sur une route de Dorohusk (à la frontière entre la Pologne et l’Ukraine). C’est parce que chaque identité est vérifiée. Il faut montrer une pièce d’identité. De l’autre côté de la frontière, en Ukraine, il y a six heures d'attente.

T F1 | Duplex F. Litzler


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info