L’armée russe poursuit son offensive dans la région de Kharkiv, dans l’est de l’Ukraine.
D’autres lignes de défenses ukrainiennes, plus au sud dans le Donbass, vont-elles tenir ?

Le rouleau compresseur russe est en marche dans le nord de l’Ukraine. La production d’obus a doublé depuis un an. Les tirs filmés dans le reportage en tête de cet article ouvrent la voie aux tanks russes qui se rapprochent de Kharkiv, la deuxième ville de l’Ukraine. Ils sont à 70 kilomètres.

De l’autre côté du front, notre équipe a pu se rendre auprès de civils ukrainiens menacés par ces combats. Une offensive éclair est partie du territoire russe vendredi dernier. Les forces de Moscou avancent sur deux axes et comptent près de 30.000 hommes, un nouveau front qui s’ajoute à celui de l’est, dans la région d’Adviivka. 

Depuis la prise de cette ville en février dernier, les Russes avancent inexorablement. Une autre de nos équipes a pu se rendre dans ce territoire occupé par la Russie, difficile d'accès. Le drapeau russe flotte sur des villages fantômes. 

Sur place, les véhicules russes sont équipés de cages pour résister aux drones armés. Les Ukrainiens, eux, disent devoir rationné leurs munitions et leurs missiles antiaériens.


La rédaction de TF1 Reportage - Benoît Christal, Charline Hurel, Jérôme Garro

Tout
TF1 Info