Guerre en Ukraine : pour les civils, la fuite ou le chaos

Guerre en Ukraine : la difficile réconciliation

TF1 | Reportage M. Scott, P. Lormant, G. Haurillon
Publié le 28 octobre 2022 à 13h28
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Dans le Sud de l’Ukraine, l’armée ukrainienne poursuit sa progression et libère chaque jour des villages.
Après des mois d’occupation russe, les habitants sont divisés.
Certains sont accusés de collaboration et l’ambiance est pesante.

Sviatohirsk a été occupé pendant trois mois par les Russes et vient de rebasculer dans le camp ukrainien. Voici le nouveau maire, l’ancien a fait défection. Il a pris la fuite avec l’ennemi. C’est une communauté divisée qu'il va falloir réconcilier car certains sont accusés d’avoir collaboré avec les Russes. Le soupçon est là, bien présent, notamment concernant ce quartier d’habitation collective tout près du centre.

Des résidents peu enclins à répondre aux accusations. Quand notre équipe lui demande quels étaient ses rapports avec les Russes, cet homme tourne les talons et refuse de nous parler. Beaucoup avait pris le parti de l’envahisseur. Sviatohirsk était sur la ligne de front, recevant des obus des deux côtés. Mais comme souvent dans cette partie est de l'Ukraine, les nostalgiques de la grande Russie ont cru que le basculement vers Moscou serait définitif.

Lire aussi

Sniejana Viktoravna s’occupe de la distribution alimentaire. Elle confirme que deux types de population cohabitent dans la commune. Dominant la ville, une statue dévolue à la gloire d’un héros soviétique marque de sa présence une région qui a longtemps gardé des attaches avec Moscou mais qui, après des mois de guerre, ne veut plus l’armée russe et ses troupes d’occupation.


TF1 | Reportage M. Scott, P. Lormant, G. Haurillon

Tout
TF1 Info