Ukraine : onze mois de guerre

Guerre en Ukraine : la maternité de Kherson délibérément bombardée par l'armée russe ?

S.M
Publié le 28 décembre 2022 à 12h32
JT Perso

Source : TF1 Info

Kiev dénonce un nouveau bombardement ciblé à Kherson.
Cette fois, c'est la maternité de l'hôpital qui aurait été visée par une frappe russe.
Quelques jours plus tôt, le 24 décembre, un bombardement avait déjà fait au moins 16 morts dans cette ville reprise aux russes fin novembre.

Reprise le mois dernier par les Ukrainiens, Kherson reste une cible pour l'armée russe. Cette ville du sud de l'Ukraine, occupée pendant près de neuf mois, aurait de nouveau été la visée par des frappes, mardi 27 décembre. Cette fois, ce serait la maternité de l'hôpital qui aurait été visée, sans faire de blessés, selon Kiev. 

Cinq femmes venaient d'y accoucher

"Les Russes ont bombardé la maternité de l’hôpital de Kherson. Cinq femmes, qui venaient d’accoucher, étaient encore présentes. Miraculeusement, personne n’a été blessé", a rapporté sur Telegram Kiril Timotchenko, chef adjoint du cabinet de la présidence ukrainienne. Les images visibles dans la vidéo en tête de cet article montrent un bâtiment éventré, avec chambres remplies de gravats, à la suite de l'attaque. 

Lire aussi

Celle-ci a eu lieu un jour de recueillement à Kherson, après les frappes meurtrières qui ont tué 16 personnes et fait 55 blessés, dont 18 graves, le 24 décembre. Un bombardement dénoncé alors comme un acte de "terreur" et "une vengeance", dix mois jour pour jour après le début de l'invasion russe.


S.M

Tout
TF1 Info