Ukraine : Kherson libéré, un tournant dans la guerre ?

VIDÉO - Guerre en Ukraine : les chirurgiens opèrent dans le noir

Publié le 24 novembre 2022 à 13h55
JT Perso

Source : LCI MIDI

Les infrastructures énergétiques subissent l’acharnement des frappes russes. Ce jeudi, plusieurs millions d’Ukrainiens sont privés d’électricité. Plus de chauffage, plus de lumière… Malgré tout, la vie essaie de suivre son cours. C’est dans ces conditions intenables que les chirurgiens locaux doivent continuer à opérer.

L'Ukraine, notamment sa capitale Kiev, était largement privée d'électricité et d'eau courante jeudi, au lendemain de nouvelles frappes massives de la Russie visant spécifiquement l'infrastructure énergétique, et au moment où l'hiver s'installe. Ces frappes, selon les autorités urkrainiennes, ont plongé dans le noir "la grande majorité des consommateurs" du pays qui comptait environ 40 millions d'habitants avant le début de l'invasion russe le 24 février. Le moment est critique après neuf mois de guerre. Encore plus pour le personnel médical qui essaie, dans cette situation intenable, d’assurer ses missions. Lampes frontales sur le front, plongée dans le noir une équipe médicale tente d’opérer leur patient dans la pénombre du bloc d’un hôpital ukrainien. Une intervention minutieuse qu’ils essaient de mener grâce à la une lampe de poche. L’opération, effectuée dans le noir, est délicate : ils doivent remplacer deux valves cardiaques par deux valves artificielles. A Kherson, cette autre équipe doit opérer de toute urgence un nouveau patient. Sans ascenseur, ni lumière, le jeune malade doit être porté par l’équipe, à pied, jusqu’au 6e étage.


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info