Guerre en Ukraine : pour les civils, la fuite ou le chaos

Guerre en Ukraine : les premiers pas d'enfants réfugiés en France

TF1 | Reportage G. Bellec, B. Chastagner
Publié le 17 mars 2022 à 20h23
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Plus d'un million et demi d'enfants ukrainiens seraient sur les routes de l'exode.
Plusieurs milliers sont arrivés en France et 800 sont déjà scolarisés.
Reportage à Nice.

Quand il est arrivé dans la classe, Andreï, sept ans, n'avait que son blouson. Pas de cartable. Une semaine après, il commence à répondre à une question d'arithmétique. Pour le français, il lui faut tout apprendre avec l'aide de Sylvie, enseignante et Yasmine, une autre élève, russophone. "C'est très particulier. C'est tout nouveau dans ma carrière d'enseignante, mais c'est très riche", estime la professeure.

Dans une autre classe, nous rencontrons Sofia, dix ans. Elle arrive d'Odessa avec son frère et sa mère. Elle s'intègre bien et parle déjà quelques mots de français. Dans un coin de la cour, un peu plus tard, nous trouvons la petite Jenilla, six ans à peine. Elle arrive de Kiev. Nous l'avons retrouvée avec sa mère. Avec leurs cousines et les enfants, depuis cinq jours, ils sont logés dans une famille d'amie franco-ukrainienne.

Mais la mère n'est pas encore rassurée. "Bien sûr, on n'a plus peur. Mais mes enfants sont inquiets. Le français n'est pas leur langue. Mon fils est rentré de l'école en pleurant parce qu'il ne comprenait pas. Il a du mal. On est en sécurité, mais là-bas, on avait un travail, il y avait leur école", explique-t-elle. Ce jeudi soir, dans la maison, avec les rires et les jeux, les enfants ont retrouvé une petite accalmie après ces quelques semaines si difficiles.


TF1 | Reportage G. Bellec, B. Chastagner

Tout
TF1 Info