Ukraine : plus de 600 jours de guerre

VIDÉO - Guerre en Ukraine : qu'est-ce l'arme "Marichka", ce drone kamikaze conçu par Kiev ?

par Theodore AZOUZE
Publié le 27 septembre 2023 à 20h45

Source : TF1 Info

Des ingénieurs ukrainiens ont conçu un drone sous-marin capable d'attaquer les navires russes.
En phase de tests, cette nouvelle arme pourrait constituer un avantage considérable pour la marine ukrainienne.
Ce drone a été fabriqué bénévolement grâce à un système de financement participatif.

Elle suscite de grands espoirs en Ukraine. Une nouvelle arme présentée par les autorités du pays, intitulée "Marichka", est actuellement en phase de tests avant une prochaine mise en service dans le cadre du conflit qui oppose Kiev aux troupes russes. Il s'agit en fait d'un drone sous-marin, capable de naviguer sous l'eau en autonomie pendant 1.000 kilomètres. L'appareil mesure six mètres de long pour un mètre de large et sera en mesure d'attaquer les positions ennemies en transportant des explosifs en son sein.

Un appareil "capable de frapper des navires de débarquement"

Relayé sur les réseaux sociaux par le député ukrainien Yuriy Mysiagin, le projet est porté par un groupe d'ingénieurs bénévoles, réunis sous le nom du collectif "Ammo". Le drone a été conçu grâce à des financements participatifs. Sur leur site web, ses créateurs donnent plus de précision sur les caractéristiques de ce nouvel outil. Marichka "est capable de frapper des navires de débarquement, des bateaux, des sous-marins et des porte-missiles, ainsi que des fortifications côtières et des supports de ponts", précise ainsi les chercheurs.

"Grâce à sa conception unique, le drone reçoit la cible spécifiée et exécute la tâche programmée", détaille par ailleurs le groupe. Le drone devrait aussi servir à de simples opérations de reconnaissance maritime, mais aussi à enregistrer le son provenant de communications maritimes des sous-marins ennemis. 

Semblable à une torpille, il représente déjà une menace tactique importante pour les Russes, même si l'on ne sait pas encore pour le moment quand il pourra être déployé à grande échelle. "À la marine russe, préparez-vous !", préviennent en tout cas déjà les ingénieurs sur leur site web. 


Theodore AZOUZE

Tout
TF1 Info