Volodymyr Zelensky a passé quelques heures à Londres mercredi avant de se rendre à Paris.
Il veut obtenir des Occidentaux de l'aide et des armes pour combattre la Russie.

Un dîner est organisé en toute hâte à l'Élysée. La visite du président ukrainien n'était pas prévue à l'agenda. Autour de la table mercredi soir : Emmanuel Macron, le chancelier allemand Olaf scholz et Volodymyr Zelensky. C'est une visite éclair au bout d'une journée passée aux Royaume-Uni mercredi. Accueilli sur le tarmac de l'aéroport par le Premier ministre Rishi Sunak, le président ukrainien est ensuite reçu au 10 Downing Street et même à Buckingham palace par le roi Charles III.

Le moment le plus fort de la journée, ce fut son discours dans l'impressionnant Westminster hall, devant un Parlement britannique au grand complet. "La liberté vaincra, la Russie perdra", a-t-il déclaré. Volodymyr Zelensky a offert un casque de pilote aux parlementaires britanniques. Il s'agit d'un cadeau symbolique pour réclamer des avions de combat à ses alliés.


La rédaction de TF1info | Reportage Noé Gandillot, Serge Jou

Tout
TF1 Info